Le ministre des sports et de l’éducation physique a séjourné ces dernières heures dans les régions du Sud-Ouest et du Littoral. Le patron des sports et sa délégation se sont rendus sur le site des stades de Limbé, Buéa et Douala pour toucher du doigt l’avancée de certains travaux.

C’est dans la région du Sud-ouest que le ministre des sports a entamé son périple hier. En présence des autorités administratives locales et du président Issa Hayatou, le patron des sports a sillonné par monts et vaux les stades de Limbé et de Buéa. C’est avec l’air émoustillé que Narcisse Kombi Mouelle a quitté les lieux. « J’ai effectué ce jour une visite de travail sur le site de LIMBE-BUEA dans la région du Sud-ouest, en présence des autorités administratives locales, du Président ISSA HAYATOU (ancien Président de la CAF et de la FIFA, également Conseiller Spécial du Président du COCAN 20-21), du Président de la FECAFOOT (Vice-président du COCAN), des principaux responsables techniques du COCAN et des structures partenaires. Ayant visité en plus des infrastructures sportives, le centre d’accréditation et le site de la fan zone, j’ai noté avec grande satisfaction le niveau d’entretien des infrastructures de ce site, opérationnel depuis la CAN féminine de 2016. Des travaux de réfection vont être rapidement menés dans les prochains jours, sur les espaces ayant abrité les installations sanitaires d’urgence déployées dans le cadre de la réponse nationale de lutte contre la pandémie de COVID-19».

Dans la suite de son périple, le Minsep a marqué un temps dans la ville de Douala ce jeudi pour visiter les différents théâtres du prochain CHAN et de la future CAN. A l’issue de cette journée marathon entre Japoma, Bonamoussadi, Bepanda et Akwa, le patron des sports a exprimé son satisfécit malgré quelques couacs.

Thomas Nkono : “C’est une fierté pour le Cameroun et l’Afrique”

Coupe d’Allemagne : Choupo-Moting dans le groupe du Bayern

Share This