Quart de finaliste au Maroc en 2018, la Namibie est arrivée au Cameroun avec l’ambition de faire mieux. 

Après avoir atteint les quarts de finale lors de l’édition 2018 au Maroc, l’entraîneur namibien Bobby Samaria a clairement indiqué qu’il visait plus haut. “Bien que mes joueurs n’aient pas eu beaucoup de temps de jeu en raison du fait que nous n’avons pas eu de Ligue depuis 2018, l’équipe est très déterminée à rugir et à prouver“, a déclaré Samaria.

Le sélectionneur namibien a évoqué les enjeux de leur première sortie contre la Guinée. « Il est important de bien jouer et de gagner le premier match. Le résultat des premiers matchs donne toujours le ton de ce qui va se passer ensuite », a-t-il ajouté. L’entraîneur de la Namibie a déclaré que la Guinée était une bonne équipe avec de bons joueurs, mais il a mis une stratégie pour que son équipe obtienne un bon résultat. « Mes joueurs doivent tenter leur chance et bien défendre avec beaucoup de discipline.»

Jacques Zoua : « On prend tous les matchs comme les finales »

CHAN 2021 : Débuts réussis pour la Zambie

Share This