Les désagréments observés dans l’antre du stade Mbappe Leppe auront été les seuls couacs qui ont entravé la visite d’inspection des infrastructures sportives effectuée par le Ministre des sports à Douala ce jeudi. 

Ce jeudi, la visite d’inspection des infrastructures sportives de Douala se déroulait bien jusqu’à ce que la délégation conduite par le ministre des sports, franchisse le portail du stade Mbappe Leppe. Une fois à l’intérieur de l’infrastructure, la délégation a écarquillé les yeux devant l’état piteux des lieux. L’aire de jeu qui affichait fière allure avant, fait peine à voir désormais. La faute à l’érection du centre de dépistage et de prise en charge des malades de Covid-19. Sur le champ, le démantèlement a été engagé pour assouplir l’urgence qu’il y a. “Vous évoquez le stade Mbappe Leppe qui, en raison d’un cas de force majeur et au regard de la nécessité et de la légitimité de l’action du gouvernement en matière de protection des populations en période de crise sanitaire, a été sollicité pour l’installation d’un dispositif anti-covid. Nous y étions ce matin. Le démantèlement a été engagé et dans la perspective des solutions qui puissent permettre de rendre cette infrastructure sportive disponible, l’Etat a pris ses responsabilités. L’Etat mettra les moyens nécessaires à disposition pour que le stade Mbappe Leppe puisse retrouver sa fonctionnalité à l’horizon du CHAN”, a néanmoins rassuré le ministre des sports. Il faut parer au plus pressé avant l’arrivée imminente de la mission d’inspection de la CAF.

 

 

Bepanda Infos Foot : Tourné vers l’offensive

Roger Milla : “C’est un exemple à suivre par les autres fédérations”

Share This