Une note signée de Bill Tchato annonce deux rencontres amicales que l’équipe nationale A’ du Cameroun va disputer les 17 et 20 février prochains à Brazzaville au Congo. Un programme absolument inadéquat d’autant que le Cameroun abrite la cérémonie du tirage au sort du CHAN 2020 à Yaoundé le 17 février. L’autre curiosité est d’ordre administratif. La signature des communiqués à la fédération camerounaise de football est-elle devenue l’affaire de Bill Tchato ? Eléments de réponse.

Quel est le vrai rôle de Bill Tchato ? Occupe-t-il seulement le poste de coordonateur général des équipes nationales ou joue-t-il d’autres rôles plus complexes que celui qui est officiellement connu de tous ? Toutes ces questions méritent d’être posées et ce d’autant qu’une note signée de ce dernier annonce deux rencontres amicales que l’équipe nationale A’ du Cameroun va disputer les 17 et 20 février prochains à Brazzaville au Congo. Le nom de l’ancien défenseur de Montpellier figure au bas de ce communiqué sans que personne ne puisse vraiment l’expliquer au niveau de la fédération camerounaise de football. La Fécafoot l’a-t-il laissé parapher ce document stratégiquement pour éviter les représailles du COCHAN ? Possible.

En tout cas, Bill Tchato dont l’arrivée au poste de coordonateur des équipes nationales était le fait de l’effraction vient de mettre davantage au devant de la scène son incompétence notoire. Le programme de ces matchs amicaux des Lions A’ qu’il a négocié sans l’aval du COCHAN est absolument inadéquat dans un contexte où le Cameroun va abriter la cérémonie du tirage au sort du championnat d’Afrique des nations 2020 à Yaoundé le 17 février. Un événement majeur qui doit cristalliser l’attention de tout ce qui à trait au CHAN au premier rang desquels, les lions A’ proprement dits. Organiser une telle cérémonie en l’absence de l’équipe hôte de l’événement serait une erreur à la fois monumentale stratégique.
Pour mémoire, le natif de Mbiam n’est pas à son premier coup en matière d’usurpation. Faut-il se souvenir qu’après le sacre des lions cadets à la CAN 2019, ce dernier avait usurpé au point de chiper une médaille d’or pour bénéficier des honneurs qui ne lui étaient pas dus.

CHAN 2020 : Le FESNAS déjà en ordre de bataille

CHAN 2020: La CAF effectue une dernière inspection

Share This