Des événements aussi populaires que le championnat d’Afrique des nations apportent un bol d’air bienvenu au secteur de la restauration. pour ceux qui opèrent dans ce domaine et qui ont eu l’idée de prendre des espaces dans les stades au aux abords, le CHAN 2020 se joue dans leurs chiffres d’affaire. 

Supporters ou simples touristes, petits ou grands, tous ceux qui font le déplacement des stades à l’occasion de ce sixième championnat d’Afrique des nations de football ont souvent besoin d’un sandwich ou d’une canette de bière ou d’une bouteille de jus pour recharger leurs kilocalories afin de tenir bon pendant les 90 minutes voir un peu plus que durent les rencontres. Pour cela, ils se ravitaillent donc auprès des opérateurs du secteur de la restauration qui ont eu l’idée de profiter du CHAN pour fructifier leurs chiffres d’affaires à travers des espaces loués dans les stades. C’est le cas de madame Alima, tenancière d’un stand de restauration. “Il y a l’affluence certes, mais ça ne passe pas beaucoup car les gens sont un peu réticents par rapport aux prix. Donc du coup on s’en sort pas beaucoup.” Pour ce qui est justement du prix, il faut débourser entre 1000 FCFA et 500 FCFA pour s’offrir un sandwich ou un Hamburger; 1000 FCFA pour une canette de bière, entre 800 et 500 FCFA pour une bouteille d’eau minérale ou de jus.

L’obtention d’un stand de restauration est l’aboutissement d’une longue procédure. “Pour obtenir un stand il faut au préalable déposer un dossier auprès des responsables de l’organisation, et après étude si vous êtes retenus, vous pouvez vous installer.” Ajoute t’elle avant de poursuivre sur les mesures sanitaires.  “Il faut tout d’abord être testé au Covid-19. Les mesures sont très strictes car il s’agit de la santé des personnes. Le masque est obligatoire pour tout client qui vient acheter et la sécurité y veille.” 

Il  n’y a nul que la crise sanitaire liée au covid est un facteur qui plombe les chiffres d’affaires. L’affluence dans les stades aurait pu être plus forte n’eût été ce phénomène qui exige beaucoup de restrictions.

CHAN 2020 : Déjà deux changements actés contre la RDC

Foot Féminin : Le onze de rêve de l’IFFHS (FF) avec quatre lionnes

Share This