Le Festival National des Supporters (FESNAS) entend jouer un rôle important dans la mobilisation du public pour favoriser la réussite populaire du championnat d’Afrique des Nations que le Cameroun s’apprête à abriter du 4 au 25 avril 2020. Pour atteindre cet objectif, les responsables de cette association continuent de murir leurs stratégies.

Le 7 mars 2020, aura lieu la quatrième édition  du Festival National des supporters (FESNAS)  au Stade Cicam à Douala. Se tenant à quelques semaines de l’ouverture du Championnat d’Afrique des Nations que le Cameroun s’apprête à abriter (du 4 au 25 avril 2020), cette prochaine édition revêt une importance capitale. Elle est celle du rappel des troupes pour aider à ce que le CHAN connaisse le succès populaire attendu. Cette mobilisation est d’autant plus capitale que la ville de Douala aura l’honneur d’abriter deux poules (stade de la Réunification, stade de Japoma), et compte tenu du prestige du stade de Japoma, il est possible qu’elle accueille la poule principale qui intègre le Cameroun, pays organisateur. Une conférence-débat organisée le vendredi 7 février 2020 sur le thème : « Comment mobiliser les supporters pour le CHAN » a permis aux participants de mener une  réflexion sur les stratégies à mettre en place pour rendre possible la réalisation de cette ambition.

L’ancien Lion Indomptable et ancien joueur de l’Union sportive de Douala, Enanga Zozo un des panélistes a entre autres appelé à la mobilisation des médias.  « Le décor est planté, le cadre est là, et on a aucune excuse pour cette belle fête. Des échos que j’ai, les gens vont de moins en moins au stade même pour le championnat. Quelles en sont les raisons ? Mais il faut que les médias se mobilisent, afin que tout le monde puisse en parler, et c’est ce qui va susciter l’engouement. » A indiqué celui qui fait aussi partie de la Commission compétition au comité de site de Japoma. « Pour remplir les stades, renchérit Emmanuel Robert Mahop, membre de la Commission mobilisation, animation et volontariat au site de Japoma,  il faudra ratisser large. On a pensé aux étudiants, aux groupes de personnes organisées, et notamment Hervé K et son concept le FESNAS car c’est une plateforme établie pour promouvoir les supporters, et se sera un partenaire idéal pour mener la réflexion sur la mobilisation pour le CHAN ».

Expert-comptable et très averti sur les questions liées à l’organisation et à la professionnalisation du football, Pierre Laurent Tamo pense que « la mobilisation des supporters passe d’abord par les journalistes ».  « Si chaque média fait la promotion, même si c’est à titre gratuit, cela pourra booster la mobilisation.  Le Cameroun sera logé à Douala, et si les médias n’en parlent pas, ce sera compliqué. Sur la dimension marketing, j’ai un peu les larmes aux yeux au regard de la réflexion qui se fait tardivement. Il y a toute une panoplie de personnes qui peuvent faire foule. Il y a deux ans, si on avait par exemple fait le tour des écoles, collèges et universités, on aurait une bonne base de données, qui aurait pu permettre de signer des partenariats avec de grande marque pour accompagner ces volontaires. Je l’ai vu avec l’Euro 2000 », a-t-il fait remarquer. La mascotte des Lions Indomptables Ngando Picket promet de s’associer au FESNAS pour œuvrer à la mobilisation du public, même s’il déplore le fait qu’aucune autorité ne l’a contacté jusqu’ici pour solliciter son expertise dans ce sens.

Créé en décembre 2017 par le journaliste Hervé Kemgne, le Festival national des supporters a réussi à redoubler l’engouement du public autour des clubs du championnat camerounais. «En trois ans, le rêve est devenu réalité. 2020 nous y sommes, et il faut trouver la formule pour mobiliser les supporters. La ville de Douala depuis plusieurs années n’abrite plus les matchs du championnat professionnel.  Il est donc question aujourd’hui de trouver les voies et moyens de remplir nos stades. C’est la raison pour laquelle la prochaine édition du FESNAS est organisée sur le thème « stade plein pour le chan 2020 » ».

Prépa CHAN 2020: Le Cameroun jouera le Congo Brazzaville et la RDC

CHAN 2020 : L’incident que l’incompétence de Bill Tchato va créer

Share This