Dans l’autre du groupe D, la Namibie affronte la Zambie. Le derby des sudistes aura lieu au Limbe Omnisports ce mercredi.

Alors que les Chipolopolo tenteront d’obtenir de gagner pour assurer leur qualification en quart de finale, les Brave Warriors d’ores et déjà éliminés jouent désormais pour l’honneur. Mais l’entraîneur namibien Richard “Bobby” Samaria a clairement indiqué qu’il était déterminé à battre la Zambie. “Nous connaissons bien l’équipe zambienne et nous aurons à cœur de marquer nos premiers buts dans le tournoi“, a-t-il déclaré. Samaria a souligné qu’après avoir concédé quatre buts et n’en avoir marqué aucun, il était temps d’offrir un meilleur spectacle et de mieux protéger le maillot national. “Ce n’est pas le nombre de fois où nous tombons qui comptent, mais le nombre de fois où nous nous lèverons“, a-t-il ajouté.

L’entraîneur de la Zambie, Milutin ‘Micho’ Sredojevic, lui a déclaré qu’ils ne prendraient pas le dernier match pour acquis, mais qu’ils seraient prêts à donner une bien meilleure performance par rapport aux deux derniers matchs qu’ils ont disputés. « Je sais que les Namibiens sont des gens fiers et seront impatients de sortir avec un bon résultat contre nous. Tout ce que nous devons faire, c’est être solides en défense, créatifs dans la préparation et efficaces dès le départ car la Namibie défend toujours avec six joueurs.»

 

Tanzanie – Guinée : Ca passe ou ça casse

Dr Ngalle Mbondjo : “Quand le Cameroun veut, il peut”

Share This