Médaillé de bronze au CHAN 2020 avec la Guinée, Abou Mangué Camara a décidé de verser ses primes à un orphelinat.
Il avait promis. Il a tenu parole. Abou Mangué Camara s’était engagé à verser à l’orphelinat ‘’ORAMAC’’ tous les gains qu’il engrangera lors du CHAN 2020. Médaillé de bronze avec le syli national, le défenseur d’Horoya AC a joint l’acte à la parole : « D’abord je suis très heureux pour notre titre de troisième place dans ce CHAN Cameroun 2020. Je remercie mes parents, mes coéquipiers, mon staff, le peuple de Guinée et surtout je remercie mes enfants de l’orphelinat Abou Mangué qui étaient là tout le temps derrière l’écran pour suivre leur père. Cette victoire est à nous tous. Concernant l’achat du terrain pour mes enfants orphelins et démunis, oui je le confirme aujourd’hui avec certitude que j’ai eu deux parcelles collées à Dubreka qui servira dans l’avenir le lieu d’habitation de tous mes orphelins et démunis. C’est un ouf de soulagement pour moi et ma maison ORAMAC. Vous le savez tous que le terrain est très cher actuellement en Guinée mais j’avais décidé auparavant que toutes les primes que j’aurai au CHAN seront réorientées dans l’achat du terrain pour mes enfants et c’est ce qui fût fait. Je me sens libre un peu. Je dis merci à Dieu, l’omnipotent »

Coupe de la CAF : Eric Moursou bat un record de précocité

CHAN 2020 : Ce que le Cameroun a touché

Share This