A l’issue de la phase des poules qui s’est achevée lundi dans le groupe B, ils ont réussi à sortir du lot.

Atouba Yaziz Emane

A l’issue de chacune des trois rencontres déjà disputées par le Cameroun, il a été désigné Homme du match. Auteur d’un but splendide sur

atouba emana

Atouba Yaziz Emane

coup franc lors de la première journée face à l’Angola, Atouba Yaziz Emane a encore retrouvé le chemin des filets lundi face à la République Démocratique du Congo (RDC). C’est lui qui a trouvé l’ouverture du score à la 40ème minute alors que le Cameroun avait jusque-là manqué un nombre incalculable d’occasions. Atouba s’illustre comme le patron de l’animation offensive des Lions Indomptables.

Sa capacité à garder le ballon et à dribbler facilement fait de lui, la terreur des défenses. « Il a une aisance dans le dribble, avec des gestes techniques ordinaires mais qu’il réussit toujours de façon extraordinaire. Sa capacité à porter le ballon en le couvrant malgré l’adversité, sont des qualités requises pour un milieu de couloir », remarque Lindovi Ndjio, journaliste de sports au Quotidien camerounais La Nouvelle Expression.
Selon notre interlocuteur, le sociétaire de Coton Sport de Garoua qui a fêté ses 23 ans le 02 janvier  2016 « mérite même sa place en équipe A ». Rencontré au lendemain de la première sortie victorieuse du Cameroun face à l’Angola, le meilleur buteur actuel des lions A’ au CHAN (2 buts) s’était dit déterminé à marquer son passage dans cette compétition. Il est sur la bonne voie.
Joseph Ngwen

Joseph Ngwen

Joseph Ngwen

Lundi, il a livré une copie exemplaire face à la République Démocratique du Congo. Le latéral gauche de l’Unisport du Haut-Nkam a été très vite remarqué par le journaliste sportif  burundais Désiré Hatugimana qui l’a vu comme le meilleur camerounais dans cette rencontre. Joseph Jonathan Ngwen, 25 ans impressionne par son aisance technique et sa facilité à gérer à la fois les phases offensives et défensives.  Ses remontées qui se soldent généralement par des centres millimétrés constituent à chaque fois de graves dangers pour la défense adverse. Absent lors du deuxième match face à l’Ethiopie (0-0) à cause d’un carton rouge écopé face à l’Angola, il a très vite repris sa place dans le 11 titulaire face à la RDC.

 Mohamed Djetei Camara

En une année, Mohamed Djetei, 21 ans, défenseur central de l’Union Sportive de Douala a visité pratiquement toutes les catégories chez

Mohamed Djetei Camara

Mohamed Djetei Camara

lions indomptables de football (juniors, espoir, A’ et sénior). Depuis le début du championnat d’Afrique des Nations de football (CHAN) Rwanda 2016, il est en train de prouver qu’il mérite largement la confiance portée en lui. « D’apparence calme et timide, il devient un monstre une fois face à l’adversité. C’est à la fois un peintre et un dur, doté d’une belle lecture de jeu », observe Lindovi Ndjio, journaliste de sports. Albert Roger Milla, et tous les techniciens de football par lesquels il est passé cette année lui prédisent une place dans l’équipe senior du Cameroun, dans un futur pas très lointain. Avec Aaron Mbimbe II, ils constituent selon l’ambassadeur itinérant, le meilleur axe central des lions indomptables, toutes catégories confondues. Victime d’une légère blessure après la deuxième journée, Martin Ndtoungou Mpile n’a pas pris le risque de l’aligner lors de la dernière sortie face à la RDC. Remplacé par Atangana Mvondo, il pourrait reprendre sa place dès les prochaines rencontres.

Samuel Oum Gouet

Samuel Oum Gouet

Samuel Oum Gouet

Très peu de personnes le connaissaient avant le début du CHAN. Mais petit à petit, Samuel Oum Gouet, le milieu de terrain d’Apejes de Mfou entre dans les esprits. Titulaire lors des trois rencontres déjà disputées par le Cameroun, il est celui qui a touché le plus grand nombre de ballons côté camerounais, sur l’ensemble des trois matches. Généreux dans l’effort, il muscle le jeu au milieu de terrain où il est présent à chaque fois que la nécessité s’impose. Âgé de 19 ans seulement, il pourrait prochainement mettre son talent au service des Lions A.

Samuel Nlend

Même s’il n’a réussi à trouver le chemin des filets qu’une seule fois (lundi face à la RDC) en trois titularisations,

Samuel Nlend

Samuel Nlend

l’intense activité de Samuel Nlend en attaque ne passe pas inaperçue. Le buteur de l’Union Sportive de Douala, 21 ans a fait parler son aisance technique sur le troisième but du Cameroun face à la République Démocratique du Congo. Il lui a fallu plein de sang froid pour mettre ce petit ballon piqué hors de portée de Ley Matampi, le portier congolais. Cette réalisation est venue récompenser les efforts de ce feu follet sur le front offensif.  Très vivace, il sait créer le danger à chaque fois qu’il est lancé en profondeur. Le meilleur buteur des Nassara Gamakai, la saison dernière (12 buts) sait aussi garder le moral haut quand la réussite résiste à lui sourire.

Par Edy Fadjo, à Kigali

Volker Finke donne deux semaines d’ultimatum au Cameroun

Hugo Bross rend visite à la famille d’Albert Ebosse et au Stade de la Réunification

Share This