Les championnats professionnels Elite One et Elite Two pourront connaître un arrêt forcé à l’issue de la phase aller. Les présidents de clubs membres du Syndicat des clubs d’élite du Cameroun (Sycec) menacent d’initier un boycott si le gouvernement et la Fédération camerounaise de football n’apportent pas des réponses satisfaisantes à leurs multiples préoccupations. Ils sollicitent par exemple le paiement des subventions de l’État destinées au règlement des salaires des joueurs et encadreurs. Rappelons qu’avant la mini-trêve commencée le 22 décembre 2019 et qui prendra fin ce week-end, le championnat Elite One en était déjà à la 15ème journée tandis les clubs Elite Two avait déjà disputé les 13 premières journées.

Rétro 2019- Ligue des champions et Coupe de la CAF : des clubs camerounais à la sauce congolaise

Elite One: Voici les résultats partiels de la 16ème journée

Share This