Clarence Seedorf et ses poulains sont tombés face aux Super Eagles (3-2) en huitièmes de finale de la CAN Egypte 2019.

Le Cameroun n’ira pas plus loin qu’en huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des Nations Egypte 2019. Opposé au Nigéria samedi au Stade d’Alexandrie, les Lions Indomptables, champions d’Afrique en titre ont été balayés par une vaillante formation des Super Eagles qui a su profiter des largesses de la défense des tricolores dans ce match à haut risque. Auteur d’un doublé, Odiong Ighalo qui punit une nouvelle fois le Cameroun après l’humiliation infligée le 1er septembre 2017 à Uyo dans le cadre des éliminatoires du Mondial Russie 2018, a illuminé la rencontre de sa grande classe. Les buts de Stéphane Bahoken et de Clinton Njie n’auront pas suffi pour les tricolores.

Le Cameroun débutait la rencontre de la pire  des manières. Mise en difficulté par une attaque nigériane virevoltante, la défense  donnait l’impression de paniquer. Une glissade d’Ambroise Oyongo Bitolo devait coûter chère aux Lions Indomptables si l’attaquant nigérian Moses Daddy Simon ne lui avait pas ensuite laissé le temps de revenir botter le ballon en corner. Dominateurs dans tous les compartiments, les nigérians s’offraient l’ouverture du score à la 19ème minute. Odiong Ighalo profitait d’un cafouillage créé par  un coup franc d’Ahmed Moussa pour signer son deuxième but à la CAN égyptienne. Le réveil des Lions Indomptables se faisaient progressivement. Un centre de Christian Bassogog en direction de Bahoken était intercepté dans la défense alors que l’attaquant d’Angers s’apprêtait déjà à placer sa tête (23e). Pierre Kunde Malong aurait pu aussi exploiter une belle offrande de Clinton Njie (26e). Devenus dominateurs, les Lions concrétisaient leur autorité à la 41ème minute. A la suite d’une belle combinaison avec Choupo Moting sur le côté gauche, Bassogog trouvait Bahoken dans la surface de réparation. L’attaquant d’Angers devançait Keneth Josia Omeruo avant de tromper le portier Daniel Akpeyi. Cette égalisation boostait davantage l’attaque camerounaise qui reprenait totalement le contrôle de la partie, prenant même l’avantage avant la pause grâce à un but de Clinton Njie (44e).  Sur une déviation de Bahoken, le joueur de l’OM résistait à la charge du dernier défenseur nigérian avant de prendre le gardien à contre-pied.

De retour des vestiaires, le Nigéria pouvait compter sur ses individualités qui n’hésitaient pas à porter l’équipe sur leurs épaules. En renard de surface, Odiong Ighalo s’offrait un doublé sur une belle offrande d’Ahmed Mussa de la poitrine, alors que la défense camerounaise s’était mal positionnée sur un centre Keneth Josia Omeruo (63e). L’axe central des Lions Indomptables payait une nouvelle fois pour son laxisme à la 65ème minute lorsqu’Ighalo, encore lui, réussissait un joli numéro à l’entrée de la surface de réparation avant de servir Alex Iwobi qui n’avait qu’à faire le geste parfait dans la surface pour le but du 3 à 2. Le Nigéria aurait pu alourdir le score si André Onana n’avait pas eu de bons réflexes pour sauver deux ballons dangereux (75e et 83e). Le score n’évoluait plus, malgré les multiples changements opérés par Clarence Seedorf. Le parcours des Lions Indomptables s’arrête en huitièmes de finale de cette première CAN à 24 équipes. Pour une première sur le banc de touche des Lions, Clarence Seedorf n’a pas comblé les attentes des camerounais, laissant plutôt beaucoup à redire sur ses choix du reste très contestés. Le Nigéria affrontera l’Afrique du Sud vainqueur du pays hôte l’Egypte (0-1), en quarts de finale.

Fiche technique

Nigéria 3 – 2 Cameroun

Stade d’Alexandrie

Date : 6-07-2019

Arbitre : Joshua Bondo (BOT)

A1 : Olivier Kabene Safari (COD)

A2 : Arsenio Chadreque Maringule

Quatrième arbitre : Youssef Essrayri (TUN)

Commissaire : Abdigani Arab (SOM)

Coordinateur Général : Gerson de MELO (CPV)

Buteurs

Nigéria : Odiong Ighalo (19e, 63e), Alex Iwobi (65e)

Cameroun : Stéphane Bahoken (41e), Clinton Njie (44e)

Cartons jaunes

Cameroun : Kunde Malong 29e Yaya Banana 51e, Georges Mandjeck

Nigéria : Awaziem Chidozie Collins (70e)

Les équipes

Nigéria

16 Daniel Akpeyi – 2 Temitayo Olufisao Aina – 4 Ndidi Onyinye Wilfried – 5 William Paul Ekong – 7 Ahmed Musa © – 8 Oghenekaro Peter Etebo – 9 Odiong Jude Ighalo (14 Ebere Paul Onuachu, 85e) – 15 Moses Daddy Simon (13 Samuel Chimerenka Chukwueze 60e) – 18 Alexander Iwobi (6 Léon Aderemi Balogun 90e) – 20 Awaziem Chidozie Collins – 22 Keneth Josia Omeruo

Coach : Gernot Rohr

Cameroun

1 André Onana – 2 Collins Fai – 4 Yaya Banana – 5 Michael Ngadeu Ngandjui – 6 Ambroise Oyongo Bitolo – 7 Clinton Njie (Toko Ekambi, 70e) – 9 Stéphane Cédric Bahoken – 11 Christian Bassogog – 13 Eric Maxim Choupo Moting – 14 Georges Constant Mandjeck (8 Zambo Anguissa, 62e) – 15 Pierre Kunde Malong (19 Zoua Jacques 87e)

Coach : Clarence Seedorf

Lions Indomptables : Bell au chevet d’Onana

Lions Indomptables : Clarence Seedorf vers la porte de sortie ?

Share This