Le milieu défensif camerounais de CS Maritimo au Portugal veut mettre toutes les chances de son côté pour être de cette expédition dans son pays.

Très instable depuis son départ en 2015 du Paris Saint Germain où il a été formé, Franck-Yves Bambock s’est refait une petite santé depuis son arrivée en début de saison au CS Maritimo, club portugais basé dans la ville insulaire de Funchal. Sous les couleurs de ce club qui a vu éclore Pepe et Danilo Pereira, le camerounais est vite apparu comme une des  belles promesses de la Liga Nos, malgré la situation comptable peu reluisante de son club (15ème au classement avec 28 points en 28 journées). Un retour au premier qui a attisé l’intérêt de plusieurs clubs français avant la crise sanitaire et qui lui a permis de connaitre sa première convocation avec le Cameroun en novembre 2019. « C’est un championnat qui m’a remis sur le devant de la scène. Je dois beaucoup à mes dirigeants. Prendre un joueur qui vient d’Israël… Il faut croire en lui. Grâce à ça j’ai pu devenir international, j’ai eu des contacts avec des clubs français, alors qu’il y a un an j’étais en Israël… c’était impensable. » A-t-il reconnu dans une interview accordée à Footmercato.

Avec la sélection nationale, le natif de Douala ne manque pas d’objectifs. Celui le plus immédiat est de participer à la prochaine Coupe d’Afrique des Nations que son pays s’apprête à organiser. « Forcément si ça se passe au Cameroun ça devient un objectif. Je ne vais pas mâcher mes mots, le Cameroun c’est le cœur (il laisse une pause…), mon père est camerounais, je vais au Cameroun depuis tout petit, donc forcément ça devient un objectif. J’espère continuer sur cette lancée et continuer à être sélectionné et faire la CAN au Cameroun… Vous savez qu’en plus je suis né au Cameroun ? J’ai la famille là-bas, les cousins, les tantes, les oncles, … Le PSG c’est sûrement ce qui m’est arrivé de plus beau dans ma vie jusqu’ici, mais de faire la CAN au Cameroun ça serait incroyable. » A martelé le milieu de terrain qui est le septième joueur le plus utilisé de l’effectif de son club avec 22 matches donc 20 en tant que titulaire, pour deux buts marqués en championnat et 3 en Coupe de la Ligue.

Classement FIFA-Juin 2020 : le Cameroun reste à la 53e place

LITIGES : Broos a t’il eu gain de cause à la FIFA? La FECAFOOT dément

Share This