Le match Cameroun – Mozambique prévu ce jeudi au stade de la Réunification de Douala à 17h s’apparente au remake de “David contre Goliath”. En effet, sur le papier, les Lions Indomptables partent largement favoris face aux modestes mambas. Mais comme en football, les résultats ne sont toujours pas logiques, les hommes de Toni Conceiçao vont devoir bien s’en tenir. 

Le Stade de la Réunification de Bépanda à Douala accueille ce 12 novembre 2020 le premier épisode du grand duel de la poule F entre le leader, le Mozambique et son challenger immédiat le Cameroun qui veut conquérir la tête du groupe.
C’est le grand choc de la poule F. Le Cameroun reçoit le Mozambique au Stade de la Réunification de Bépanda à Douala ce 12 novembre. Au classement, l’équipe des Mambas est le leader provisoire avec 4 pts (+2) suivi des Lions indomptables qui comptent le même nombre de points mais un goal average nul.

Une victoire du Mozambique permettrait de creuser l’écart devant le Cameroun. Le pays des Lions Indomptables a également besoin des trois points pour prendre le contrôle du peloton dans lequel le Cap-Vert et le Rwanda veulent également dire leur mot. Le Cameroun part favori dans ce match. Classé 53e au dernier classement FiFA et auteur d’un match nul contre le Japon en octobre dernier, le moral est un tout petit peu relevé. Contrairement au Mozambique, 105e au classement FIFA qui vient d’essuyer une défaite 0-2 face à l’Angola en amical.

Duel des entraineurs portugais

Les matchs de la 3 e et 4 e journée entre camerounais et Mozambicains seront aussi un duel portugais avec Antonio Conceiçao sur le banc des Lions indomptables et Luis Gonçalves qui dirige les Mambas. Les deux techniciens sont en poste depuis 2019 et cherchent encore à faire leurs preuves. Si Luis Gonçalves compte 5 matchs et plus d’une victoire, son compatriote portugais à la tête de l’encadrement technique du Cameroun n’en a qu’une seule en quatre matchs disputés.

Le spectacle devrait être de bonne facture avec des techniciens issus d’un pays où le football est avant tout technique et tactique. Le Portugal pays des grands entraineurs comme Vítor Pereira, Jorge Jesus, José Peseiro, José Mourinho, Paulo Sérgio, et Leonardo Jardim, est devenu l’un des principaux exportateurs d’entraîneurs dans le monde. Cameroun-Mozambique : chaudes batailles en vue !

Clinton Njie : “C’est un match important”

Coupe de Norvège : Nchout Njoya et Valerenga en demi-finale

Share This