Mardi soir, à l’occasion de la troisième journée de la phase de poule de la CAN 2019 face au Benin, les Lions Indomptables n’ont pu faire mieux qu’un nul vierge face au Benin. Une performance décevante qui les empêche de terminer leader du groupe F, déclassés par le Ghana qui n’a pas fait de détail face à la Guinée Bissau (2-0).

Bien que déjà qualifiés pour les huitièmes de finale de la CAN Egypte 2019, les Lions Indomptables avaient besoin d’une victoire ce mardi 2 juillet 2019 face aux Ecureuils du Benin pour s’assurer de terminer à la première place du groupe F, comme l’a toujours souhaité Clarence Seedorf, leur sélectionneur. Mais la bande à Eric-Maxim Choupo Moting n’avait visiblement pas la même visée. Au terme d’un match insipide, ils n’ont pu faire mieux qu’un triste nul (0-0). Un résultat qui n’arrange pas les affaires des Lions Indomptables, appelés à croiser le Nigéria, 2ème du groupe B en huitièmes de finale.

La première mi-temps se jouait pratiquement dans le camp des béninois. Le Cameroun multipliait des occasions dangereuses sans parvenir à les mettre au fond des filets. Un centre millimétré de Faï Collins retrouvait la tête de Karl Toko Ekambi qui ajustait mal le ballon (5e). Oyongo Bitolo se mettait ensuite en évidence sur un coup franc tiré à ras de terre qui passait tout près du poteau droit d’Owolabi Allagbe Kassifa (17e). Très en forme depuis le début de la partie, Eric-Maxim Choupo Moting placé derrière les attaquants régalaient à travers des gestes techniques et des passes très inspirées. Il était tout près d’inscrire son premier but de la compétition à la 23ème minute. Mais son tir depuis l’entrée des 16 mètres était repoussé du bout des gants en corner. La première véritable occasion des béninois légèrement sortis de leur discrétion a failli être fatale pour les Lions Indomptables. Il s’agissait d’un coup franc vicieux venu du côté droit. Le ballon était finalement récupéré par André Onana dans un cafouillage (29e). Les deux équipes se neutralisaient à la pause (0-0).

De retour des vestiaires, les occasions déjà très peu visibles en première période  se raréfiaient davantage. On ne retient qu’un seul tir cadré, celui  de Karl Toko Ekambi capté à la 63ème minute par le gardien béninois. Les béninois ne faisaient pas mieux. Malgré qu’ils aient subi pratiquement tout le match, ils se procuraient tout de même quelques situations avantageuses rapidement vendangées, comme un tir insipide de Steve Mounié  qui ne profitait pas d’une erreur de placement de la défense camerounaise (90e). Dans l’ensemble, les Lions Indomptables auront été décevants. En concédant le nul, ils finissent 2ème de la poule B avec le même nombre de point que le Ghana (5 points), vainqueur face à la Guinée Bissau (2-0). Les Black Stars surclassent Choupo Moting et ses camarades grâce à une meilleure attaque (4 buts). La conséquence de ce recul au classement n’est pas moins importante. Les Lions auront comme adversaire en huitième de finale, les Super Eagles du Nigéria. La rencontre est programmée le samedi 6 juillet 2019 au Stade d’Alexandrie. Les Lions offrent au passage une qualification historique au Benin, auteur de trois nuls en autant de rencontres dans cette phase de poules.

Fiche technique

Benin 0-0 Alexandrie

Stade d’Ismaïlia

Arbitre : Sadok Selmi (Tunisie)

A1 : Attia M Essa Amsaaed (Lybie)

A2 : Yamen Mallouchi (Tunisie)

4ème arbitre : Haythem Guirat (Tunisie)

Commissaire du match : Elvis Chetty (Seychelles)

Cordonnateur général : Titus Kunamuene (Namibie)                                                                                                                                                                                                                                                                             

Carton jaune

Djoum (20e) Fai Collins (42e), Zambo (77e) Oyongo (90+1)           

Mounié (45e)     Seidou Baraze Guero (53e)                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                              

Les équipes

Cameroun

1 André Onana – 2 Fai Collins (Clinton Njie mt) – 4 Yaya Banana – 5 Michael Ngadeu – 6 Ambroise Oyongo Bitolo – 8 André Franck Zambo Anguissa – 9 Stéphane Cédric Bahoken – 10 Arnaud Djoum (Olivier Boumal 65e) – 13 Eric-Maxim Choupo Moting – 15 Pierre Kunde Malong – 17 Karl Toko Ekambi (11 Christian Bassogog)

Coach : Clarence Seedorf

Benin

16 Owolabi Allagbe Kassifa – 2 Seidou Baraze Guero – 3 Abdou Adenon – 6 Olivier Verdon – 7 David Djigla (10 Michael Pote, 76e) – 8 Jordan Adeoti – 9 Steve Mounié – 12 Enagnon Kiki – 17 Stéphane Sessegnon – 18 Seibou Mama – 20 Jodel Dossou (14 Cebio Soukou 78e)

Coach : Michel Dussuyer uot;:{&quo

CAN 2019 : La 1ère journée en chiffres

Claude Le Roy : « Je suis déçu par la production des camerounais »

Share This