Avec les prestations du groupe F mardi, la 1ère journée de la 32èmes édition de la Coupe d’Afrique des Nations est complète. Les 12 rencontres des 6 groupes se sont entièrement disputées. Voici l’essentiel à retenir en chiffres.

12 matchs disputés en l’espace de 5 jours pour 27 buts inscrits. Soit une moyenne de 2,25 buts par match. 26 buteurs différents ont trouvé le chemin des filets, avec un but contre son camp à la clé lors de la rencontre Maroc – Namibie. Sur les 12 rencontres l’on a enregistré 9 victoires et 3 matchs nuls. Aucune rencontre ne s’est achevée sur un score vierge. La victoire 4 buts à 1 du Mali face à la Mauritanie, est le score le plus large et le match avec le plus de buts enregistrés.
Les scores les plus récurrents sont 1-0 et 2-0. Ils sont apparus 4 fois chacun sur les 12 matchs joués. Le quart d’heure de jeu où l’on a inscrit le plus de buts se trouve entre la 61ème et la 75ème minute de jeu avec 9 des 27 buts inscrits lors de cette 1ère journée. Le quart de jeu le plus faible en but étant de la 16ème à la 30ème minute de jeu avec un seul but inscrit par le sénégalais Keita Baldé face à la Tanzanie.
Grace à son doublé face au Ghana, le béninois Michael Poté prend seul la tête du classement des buteurs. Le meilleur passeur se nomme Farouk Miya. Le joueur ougandais a servi deux passes décisives pour la victoire 2-0 de son pays face à la RDC samedi dernier. Le Benin qui en est à sa 4ème participation à la CAN est toujours à la recherche de sa première victoire.

Par Marc CHOUAMO

Franck Zambo Anguissa: “Ce trophée est un bonus”

CAN 2019 : Le Cameroun passe par la petite porte

Share This