Débarquées au Ghana avec l’ambition de remporter la CAN 2018 afin de briser le signe indien qui hante leur palmarès depuis la nuit des temps, les Lionnes Indomptables du Cameroun peuvent compter sur le soutien de leurs supporters. Cela s’est vu face au Mali samedi soir.
Qui ne vibre pas n’est pas Camerounais ! Le moins que l’on puisse dire c’est que les Camerounais ont effectivement vibré dans les travées de l’Accra sports stadium samedi soir pour encourager leur équipe nationale. Ils ont chanté, dansé et sauté au point de faire littéralement tremblé tout le stade avant, pendant et après le match qui opposait le Cameroun au Mali. Ils n’ont jamais perdu la voix même lorsque les Lionnes étaient menées. On les a plus entendus durant toute la partie, alors que les fans maliens étaient nettement plus nombreux. Mais le pic a été trop important lorsque Falone Meffometou Tcheno a remis les pendules à l’heure à la 71e minute. Le deuxième but Camerounais inscrit par Njoya Nchout Ajara deux minutes plus tard a alors mis les supporters Camerounais en délire jusqu’au coup de sifflet final.

 

Le retour de Ngando Picket

Absent des sorties internationales des sélections nationales de football du Cameroun ces dernières années, la vieille et célèbre mascotte Ngando Picket a fait sa réapparition au Ghana de fort belle manière. Samedi soir, il était à la fois l’attraction et le guide de tous les supporters Camerounais qui se sont massés autour de lui. C’est lui qui orchestrait les chants et dévoilait le rythme. Un art qu’il maitrisent à perfection.

CAN Ghana 2018: Belle entame pour les Lionnes

CAN 2018: Entrée réussie pour le Ghana et le Cameroun

Share This