Difficile vainqueur du Mali 2-1 lors de la première journée, le Cameroun s’est baladé mardi soir contre l’Algérie et est en pôle pour les demi-finales.

Une balade. Ou presque. Peu reluisantes d’entrée face au Mali qu’elles ont difficilement battu 2-1, les Lionnes ont rectifié le tir mardi soir en balayant l’Algérie 3-0. Gabrielle Aboudi Onguéné (13e), Gaelle Enganamouit (53e) et Nchout Njoya Ajara (57e) ont trouvé le chemin des filets. Faut-il souligner particulièrement le but de Gaelle Enganamouit qui n’avait plus marqué en sélection depuis 2015 et la coupe du monde Canadienne. L’option offensive du sélectionneur Joseph Ndoko a donc payé. “On a aligné quatre attaquantes parce qu’on a beaucoup souffert face au Mali. On a beaucoup couru derrière l’égalisation. Au finish, on est contents parce que ça a été payé.” A-t-il confié en conférence de presse. Grâce à ce brillant succès, il est certain ou presque de retrouver le Cameroun en demi-finale. Leaders du groupe A avec 6 points devant le Ghana et le Mali qui comptent chacun 3 unités, les Camerounaises sont en pôle mais gardent les pieds sur terre. “On ne pense pas encore aux demi-finales. Il faut d’abord joué le Ghana qui est une grande équipe. Mais on le battre pour maintenir notre élan.” Confie le sélectionneur Camerounais. Chaude bataille en vue donc entre le Cameroun et le Ghana vendredi prochain.

CAN GHANA 2018: Les lionnes enchaînent face à l’Algérie

CAN 2018 (F): Enganamouit peut enfin respirer

Share This