Alors qu’elle participe pour sa première fois à la CAN, la sélection bissau-guinéenne a arraché le nul face au pays organisateur aux tous derniers instants du match d’ouverture de l’édition 2017 face.

Soirée cauchemardesque pour le Gabon. Menant au score jusqu’à la fin du temps réglementaire, les Panthères se sont vu rattraper dans les temps additionnels par la Guinée Bissau, à l’occasion du match d’ouverture de la Coupe d’Afrique des Nations 2017. Après un début de rencontre poussif, les Panthères avaient trouvé l’ouverture du score par Aubameyang assez tôt en seconde mi-temps (53e). Bien positionné au point de penalty, l’attaquant du Borussia Dortmund s’est tout juste servi de son plat du pied pour propulser un centre de Mario René Junior Lemina au fonds des filets.
L’ancien stéphanois et ses coéquipiers ont continué de faire pression jusqu’à la fin du temps réglementaire, sans réussir à creuser l’écart.
Il leur a suffi d’un petit relâchement vers la fin de la rencontre pour se faire rattraper au score. Idéalement placé dans la surface de réparation, Juary Marino Suares a repris de la tête un centre parti du côté droit au fonds des filets, alors que le quatrième arbitre venait d’indiquer quatre minutes de temps additionnel. Un but assassin qui a écoeuré l’infatigable public gabonais qui aura soutenu son équipe jusqu’au bout. Les supporters gabonais sont repartis très déçus du Stade de l’Amitié de Libreville. Pour ne pas compromettre ses chances de qualification pour le second tour, le Gabon devrait absolument faire un bon résultat lors de sa prochaine sortie face au Burkina Faso le 18 janvier. Avant de disputer une éventuelle finale du groupe face au Cameroun, le 22 janvier.

CAN 2017 – Cameroun-Burkina Faso: Nicolas Nkoulou écarté du onze entrant

CAN 2017 – Le Cameroun tenu en échec par le Burkina Faso (1-1)

Share This