Une bonne partie de gabonais semble vouloir boycotter cette compétition.

La cérémonie d’ouverture de la Coupe d’Afrique des Nations Gabon 2017 s’est déroulé dans un stade à peine rempli au 1/10ème. Cette faible mobilisation des concitoyens d’Ali Bongo Ondimba donne l’impression que le mot d’ordre de boycott lancé par l’opposition gabonaise à l’égard de cette compétition, fonctionne plutôt bien.

C’est d’ailleurs le jour où débute cette grande compétition que Jean Ping, l’opposant au régime d’Ali Bongo qui clame toujours avoir gagné les élections a choisi pour organiser sa cérémonie d’investiture dans son QG. Cependant quelques mouvements de foule observés à l’extérieur du stade permettent d’avoir espoir que la situation changera de manière significative avant le coup d’envoi du match d’ouverture entre le Gabon et la Guinée Bissau (16h GMT).

 

 

Amical: Le Cameroun accroché par le Zimbabwe  (1-1)

CAN 2017 – Cameroun-Burkina Faso: Nicolas Nkoulou écarté du onze entrant

Share This