On prend les même…

Le technicien Allemand Volker Finke a reconduit la presque totalité du groupe qui lui a donné satisfaction depuis la reconstruction. Fortement rajeuni, cette équipe qui a survolé la phase des éliminatoires en n’ encaissant qu’un seul but pour aucune défaite; a plus ou moins redoré le blason du Cameroun . Bien que certains observateurs restent sceptique sur ce groupe au  vue du manque d’expérience de la jeunesse qui la compose, leur fougue, leur audace et leur engagement ont jusque là joués en leur faveur.

Les anciens non merci…

Song, Chedjou et Kameni se sont vus fermés la porte de l’équipe nationale malgré leurs statistiques impressionnantes du début de saison. Si les 2 premiers ont été éloignés de la sélection pour leurs écarts de comportements au mondial brésilien, et dont la mise à l’écart aujourd’hui est complètement  indépendante de leurs performances en club, Kameni lui pourrait bien se demander ce qui lui est reproché, si seulement on se rappelle encore qu’il est Camerounais. Sûrement qu’il y a un besoin de protéger le jeune et prometteur  portier Ondoua Ebogo, dont la sérénité pourrait être fortement inquiétée par  la seule présence de Kameni qui , ne l’oublions pas, reste un monument au Cameroun.

Finke à l’Ecole Espagnole…

Avec 5 joueurs, le championnat espagnol est le mieux représenté dans cette liste après  la France qui en compte 7. Finke rompt ainsi avec la tendance qu’avait l’équipe du Cameroun d’être composée de joueurs évoluant en Angleterre et en Allemagne dont la représentativité  ne se limite aujourd’hui qu’ à Choupo moting (shalke 04) avec étonnement, aucun joueur de premier league. Ceci explique  le jeu moins physique des lions, basé sur un bloc-équipe compact et regroupé évoluant en petites passes, tel que prôné par Finke.

6 Matchs, 4 victoires, 2 nuls, 0 défaite ,9 buts marqués, 1 but encaissé, on ne va pas s’en plaindre…

CAN 2015: Les 24 de Finke sans Chedjou ni Song

Lions indomptables: Chedjou vient d’être rappelé pour la can 2015

Share This