Les anecdotes concernant Samuel Eto’o et son concurrent de l’époque en sélection, Joseph Désiré Job , en marge de la Coupe d’Afrique des Nations 2000 n’en finissent pas. Cette fois-ci, c’est Lucien Mettomo, leur ancien coéquipier qui vient d’en rajouter une couche. De passage sur les antennes de Sun Tv, l’ancien défenseur de l’AS Saint Étienne a révélé d’autres non-dits. “Nous sommes en 2000. Samuel nous dit chaque fois que “cette CAN, c’est moi qui vais vous la faire gagner”. Les coachs sont à trois mètres de lui, ils entendent ça. Quand il faut faire le remplacement, il (Eto’o) doit entrer à la place de Patrick mais il dit non, c’est Job qui est fatigué. Il voyait que Job n’était pas bien dans ce match, c’est normal. Samuel avait vu juste comme beaucoup d’entre nous sur le banc. On voyait que Job avait un souci mais on ne savait pas lequel. Alors il dit au coach, le coach dit ok. Sauf que quand il arrive à la table du 4e arbitre, il dit que c’est le 10 qui sort. Non, je crois que c’est le 18 ou le 19. Job avait le 18 ou le 19. Quand le 4e arbitre lève le panneau, le coach se lève pour crier non ! Trop tard… Job est sorti. La suite des événements va nous démontrer que Job ne se sentait pas bien,” a-t-il narré.

André Onana: “Fabrice Ondoa, je lui dois du respect”

Classement FIFA-Juin 2020 : le Cameroun reste à la 53e place

Share This