Tenus en échec devant leur public face au Cap-vert (0-0), les Lions Indomptables ont débuté leur campagne de qualification pour la CAN 2021 par un match nul. Les notes des joueurs camerounais.

André Onana : 05/10

Pas trop sollicité par les capverdiens, le gardien de but de l’Ajax d’Amsterdam a connu un après-midi tranquille.

Ngadeu Ngadjui : 06/10

Il fait partie des meilleurs camerounais de cette rencontre. Comme à son habitude, il a été solide et a contré quelques actions offensives du Cap-vert. A la 81e, il dégage un ballon brûlant dans sa surface. On l’a vu également se porter vers l’avant et placé quelques coups de tête sur des coups de pied arrêtés.

Jérôme Onguené : 05/10

Associé dans l’axe de la défense avec Michael Ngadeu Ngadjui, Jérôme Onguené a joué simple et n’a pas commis d’erreur susceptible de mettre sa défense en danger.

Fai Collins : 03/10

Un match moyen pour lui. Son apport offensif s’est résumé à des centres imprécis. L’arrière droit du Standard de Liège n’a pas toujours été souverain dans son couloir qui a moins apporté à l’attaque camerounaise.

Oyongo Bitolo : 05/10

La latéral gauche de Montpellier a touché beaucoup de ballon en début de match. Il avait un jeu beaucoup plus porté vers l’attaque où il a multiplié des centres qui ne trouvaient pas preneurs. En seconde période, Oyongo Bitolo était moins présent aux avant-postes.

Kunde Malong : 03/10

Il n’a pas utilisé à bon escient les ballons qu’il touchait. Véritable centreur des coup-francs, ses ballons n’étaient pas toujours bien dosés pour permettre aux attaquants de les exploiter. Vers la fin de la partie, il n’était plus inspiré et n’apportait rien de bon.

Zambo Anguissa : 06,5/10

Il a ratissé et essayé d’organiser le jeu camerounais. Sa technique et son engagement dans l’entrejeu des Lions Indomptables ont permis au Cameroun de dominer le Cap-Vert. Ses récupérations étaient propres. C’est la meilleure performance du Cameroun dans ce match.

Moumi Ngamaleu : 04/10

Positionné sur le couloir gauche de l’attaque camerounaise, il a souvent permuté avec Christian Bassogog. Il s’est battu en touchant beaucoup de ballon, mais il n’a jamais été dangereux. On retient son travail défensif. Son remplacement à l’heure de jeu par Vincent Aboubakar est logique.

Christian Bassogog : 03/10

Son jeu stéréotypé qui se décline à des courses et des crochets intérieur et extérieur n’a pas surpris les adversaires. Même en permutant avec Moumi, il n’a jamais créé le danger, ni la percussion nécessaire pour mettre le feu dans la défense. Ganago l’a remplacé à la 71e.

Choupo-Moting : 05/10

Le capitaine des Lions Indomptables a proposé des décalages et parfois se lançait dans des dribles pour se défaire de son strict marquage. C’est lui qui subit les deux fautes qui ont abouti aux deux avertissements aux joueurs cap-verdiens. On peut lui faire le reproche de n’avoir pas levé le niveau pour faire la différence. Il en a les qualités pour.

Toko Ekambi : 04/10

L’attaquant de Villarreal était positionné à la pointe de l’attaque du Cameroun. On l’a senti vouloir prouver quelque chose en début de match, mais ses choix n’étaient pas toujours corrects. Aucun tir cadré, pour un attaquant qui jouait devant les buts, c’est une mauvaise performance.

Nelson Mandela à Yaoundé

El CAN 2021: Un Cameroun insipide tenu en échec par le Cap Vert

Antonio Conceiçao: “Je suis satisfait du comportement de mes joueurs”

Share This