Lors de sa deuxième rencontre de préparation au Mondial ce soir face au Paraguay, les Lions Indomptables du Cameroun se sont inclinés 1 but à 2.

Mohamadou Idrissou avait pourtant l’occasion d’égaliser suite à un penalty concédé dans les dernières minutes de la partie.

Les lions indomptables sont entrés très timidement dans la partie concédant l’ouverture du score dès la 4ème minute.  Sur un centre de Roman Coronel, Oscar Romero profitait de la passivité de la défense camerounaise pour ouvrir la marque. Sans véritablement réagir, les Lions Indomptables regagnaient les vestiaires, menés à la pause.

Même si les changements tactiques opérés par Volke Finke semblaient apporter une réponse positive dans la partie en deuxième période, les lions encaissaient de nouveau à la 68ème minute sur une action quasi-similaire à celle du premier but. Cette fois, le centre est parti du côté gauche ; ayant glissé lors de son intervention, Dany Nounkeu laissait le champ à l’expérimenté Roque Santa Cruz, idéalement placé pour fusiller Charles Itandje.

Les Camerounais se sont néanmoins réveillés dans le dernier quart d’heure. Entré à la place de Vincent Aboubakar sorti sur blessure, Eric-Maxim Choupo Moting profitait d’un cafouillage occasionné par un corner dans la surface de réparation paraguayenne pour réduire la marque d’un tir à bout portant (75e). Le joueur de Mayence inscrivait ainsi son deuxième but en deux matchs de préparation après celui marqué lundi face à la Macédoine. De quoi booster ses statistiques déjà reluisantes en sélection, avec 12 buts en 21 sélections.

Les lions pouvaient même égaliser si Idrissou Mohamadou n’avait vendangé un penalty vers la fin de partie. Le tir de l’attaquant de Kaiserslautern, 8 buts en 41 sélections  chez les lions n’était pas très appliqué et a été repoussé par le gardien Paraguayen. Le Cameroun perd 1 but contre 2 et casse la bonne dynamique observée trois jours plus tôt face à la Macédoine.

A trois jours d’un prochain duel contre l’Allemagne, les Lions Indomptables pourraient avoir le moral entamé. Un possible retour de Samuel Eto’o devrait permettre d’espérer mieux face à la Mannschaft. Entretemps, la charnière défensive, sans doute le maillon le plus  faible de  l’équipe alignée par Volke Finke devrait être corrigée. Sans doute serait-il aussi important de roder déjà le duo Nkoulou-Chedjou en défense, la paire défensive la plus probable des lions lors de ce prochain mondial brésilien.

Cameroun – Paraguay; le onze probable

Cameroun-Paraguay : Idrissou a-t-il grillé sa carte?

Share This