Idrissou est devenu le joueur le  plus impopulaire  des 28 lions indomptables actuellement dans la tanière.

Alors qu’il est loin d’être le joueur à qui incombe l’exécution des penaltys au sein des Lions, le joueur de Kaïserlautern s’y est précipité et a empêché au Cameroun d’arracher le nul face à l’équipe sud-américaine. Un geste qui fait désormais de lui, le  plus impopulaire  des 28 joueurs actuellement dans la tanière.
Plusieurs camerounais, y compris ses propres coéquipiers ont été surpris de voir Mohamadou Idrissou arracher le ballon pour exécuter le penalty, à la suite d’une faute commise sur Benjamin Moukandjo dans la surface de réparation paraguayenne. Le joueur de Kaiserlautern dont les statistiques en sélections restent parmi les plus faméliques (8 buts en 41 matchs ) voulait sans doute redorer son blason auprès des supporters des Lions. Mais son tir, pas très appliqué a été impérialement repoussé par le gardien de l’équipe sud-américaine. L’effet de son geste s’est alors avéré contre-productif. En ce moment, il semble être le joueur le plus impopulaire des 28 qui sont en stageen Autriche.
La note est d’autant plus salée pour le sociétaire de Kaiserlautern qu’il n’est pas le joueur habileté à exécuter les tirs au but au sein de l’équipe des Lions Indomptables. Selon la hiérarchisation faite par l’entraîneur, Ce rôle incombe au capitaine Samuel Eto’o qui est secondé dans cette tâche par Eric-Maxim Choupo Moting. Donc, logiquement, en l’absence de Samuel Eto’o sur le stade hier face au Paraguay, Choupo Moting était le joueur attendu pour cet exercice.
 Je ne suis pas là pour bagarrer pour un penalty. Si Samuel est là c’est lui qui tire, et quand il n’est pas là c’est moi qui tire. J’étais en confiance mais si quelqu’un d’autre veut tirer et qu’il insiste, qu’il tire. 
a Indiqué le joueur de Mayence qui est loin d’en faire un problème.
Réagissant à la fin de la partie, Idrissou Mohamadou explique qu’il a l’habitude de marquer les penaltys en club. « Mais c’était la première fois que je tirais un penalty en équipe nationale. Malheureusement je n’ai pas marqué et je m’excuse pour l’équipe. Je n’ai pas discuté ce tir au but avec Choupo-Moting, j’ai pris le ballon et personne ne l’a discuté. Je l’ai tiré mais je n’ai pas eu de chance » Fait-il savoir.
Pas sûr que ces excuses seront acceptées par l’ensemble des camerounais dont il est la principale cible,  notamment sur les réseaux sociaux. Son absence sur la liste des 23 lions qualifiés pour la phase finale, attendu au plus tard lundi prochain, pourrait ne pas surprendre de nombreux camerounais.

Cameroun-Paraguay : Une défaite et des doutes

L’appel de Ngando vers Puma et le ministre des sports

Share This