Les 12 et 16 novembre prochain marque le retour dans les stades des équipes nationales du Cameroun et du Mozambique. Une rentrée qui s’effectue dans un contexte de pandémie de la Covid-19.

Sur les conditions de tenue des matches, le nombre de remplacements autorisés et les conditions de report ou d’annulation des rencontres, la Commission d’Organisation de la Coupe d’Afrique des Nations, en conformité avec les règles du jeu de la FIFA, rappelle aux équipes ce qui suit :

– Le seul cas pouvant entraîner une défaite sur tapis vert, serait qu’une équipe ne puisse pas se déplacer avant un match.

– Toutes les situations non prévues par les règles spéciales Covid-19 seront considérées comme exceptionnelles et soumises au Comité d’organisation.

– Tout match devra être joué si l’équipe compte au moins onze (11) joueurs (dont un gardien de buts) et quatre (4) remplaçants.

– Dans le cas où une équipe ne peut se rendre sur le lieu du match ou recevoir un match du fait des restrictions de voyage ou autres motifs liés à la COVID-19, elle sera considérée comme ayant perdu le match 2-0.

– Si une équipe ne dispose pas du nombre minimum de joueurs requis, soit onze (11) joueurs (dont un gardien de buts) et quatre (4) remplaçants), elle sera considérée comme ayant perdu le match 2-0.

– Le nombre de remplacements autorisés est fixé à cinq (5) joueurs par équipe. Chaque équipe bénéficiera de trois opportunités pour effectuer ces remplacements au cours du match.

Cameroun – Mozambique : Vers un huis clos à Bepanda

Alexandre Song : “Je jouerais à Canon de Yaoundé”

Share This