Jeudi soir, C’est aussi un match inaugural du nouveau stade de la Réunification de Douala que l’équipe nationale du Cameroun disputait contre le Mozambique. La fête a été belle et réussie dans un stade où le public sélect a également consacré son passage à la découverte d’un joyau architectural.

Cette date était attendue. Non seulement parce que ça faisait 22 ans que les Lions Indomptables n’avaient plus joué à Douala mais aussi parce que le public avait hâte de découvrir le bijou de modernité qu’est devenu le nouveau stade de la Réunification de Douala. Ceux qui ont eu la chance d’être présents étaient excités comme des gamins qui venaient de recevoir leurs cadeaux de noël. Il suffit de lire la réaction d’Emmanuel Nloga, le président de la ligue régionale de football du Littoral pour se rendre à l’évidence. “On a vu le stade de la réunification New look. Je peux vous avouer que lorsque j’ai envoyé les images à l’ancien international Modeste Mbami, il était stupéfait et se demandait si c’est sur ce stade qu’ils ont joué à l’époque“. Comme Emmanuel Nloga, tous ceux qui investissaient l’antre de la Réunification jeudi soir pour la première fois ont écarquillé les yeux. C’est que Magil Construction a fait de ce stade qui autrefois faisait peine à voir, un écrin ultra-moderne et révolutionnaire dans ses différentes fonctionnalités et multifonctionnalités. Dans un grand stade, il faut une grande équipe et les Lions Indomptables ont donné le maximum pour que cette inauguration ne rime pas avec fiasco.

 

Max Makolle : “les remplacements de Conceiçao n’ont rien apporté”

Gaëlle Moudio Ndedi : “Il y a de quoi se réjouir” 

Share This