Le Mali est un client connu mais…attention.

En 16 participations à la Can, les lions ont connu des fortunes diverses lors de leurs premiers matchs de tournois. On compte à leur actif 8 victoires; avec une seule  par plus d’un but d’écart c’était le  3-1 face à  l’Angola en 2006;  3 match nuls et 5 défaites  dont les plus cinglantes  furent l ‘humiliation en match d’ouverture  contre l’Afrique du sud en 1996 (3-0) et la déroute face à  l’Egypte en 2008 (4-2).

L’Afrique de l’Ouest nous va plutôt bien

Les lions n’ont jamais perdu leur première face à une équipe d’Afrique de l’ouest. En 3 rencontres d’ouverture contre ces équipes, ils l’ont emporté 2 fois: 3-2 contre la Côte d’ivoire en 1970 ,  1-0 contre le Burkina Faso en 1998 ; et un match nul : 1-1 contre le Ghana en 2000.

Le Mali, un client connu

Curieusement, Maliens et Camerounais ne se sont rencontrés que 2 fois lors des éditions la Can, chacun recevant l’autre sur ses propres installations. L’acte I  a eu lieu à Yaoundé en 1972 où les lions dans leur jungle n’ont pas permis aux aigles de prendre leur envol, la rencontre s’était soldée sur le score d’un but partout. L’acte II  ou “la deroute de  Bamako”  était en 2002 au Mali. Les lions, bléssés dans leur amour propre, ne rendront pas la politesse que leur avait fait les maliens 30 ans plutôt à yaoundé . Ils vont s’envoler plus haut que les aigles dans leur propre ciel et leur infliger une lourde défaite 3-0 qui reste une blessure profonde pour le football Malien.

La rencontre de ce mardi aura donc cette saveur particulière d’être la première disputée sur terrain neutre entre les 2 formations. Sur terrain neutre …ou presque, en effet ici à Malabo, les Camerounais jouent pratiquement à la maison.

Au vue des ces statistiques, une victoire du Cameroun par un but d’écart se présente comme le résultat le plus escompté , avec au pire  un score de parité entre les 2 sélections.

Ce pendant, la seule vérité du football restant le terrain, on ne perds rien pour attendre.

Coup d’envoi 20h00.

L’arrivée des lions à Malabo

Cameroun-Mali : Les fans des lions donnent le ton

Share This