l’empire du milieu en péril.

La rencontre  Cameroun-Mali disputée dans un engagement et une virilité certaine, a vue les milieux de terrain Camerounais  confrontés a un redoutable combat face aux grands gabaries Maliens qui venaient visiblement pour en découdre. Dans cette bataille de spartiates où on se rendait coup pour coup, ce sont les lions indomptables qui vont y laisser le plus de plumes en perdant très tôt, son chef de meute enoh eyong, sorti sur blesseure à la 12eme minute.

Enoh Eyong 12 minutes chrono

Seulement 12 minutes passées sur l’aire de jeu, il n’aura jamais  eu le temps de réellement se mettre en valeur et abandonnera à sa plus grande tristesse ses coéquipiers au bout d’une douzaine de minutes  dans cette rencontre physiquement engagée comme il les aime.

Frank Kom dépassé

Entré en lieu et place d’Enoh Eyong, il avait la lourde responsabilité de contenir les assauts des milieux maliens. Mais la tâche s’est avérée trop lourde pour ses épaules. Plus bagarreur que guérrier, il va très vite se livrer à des gestes d’agressivité. Ses multiples courses latérales infructueuses vont lui valoir une grosse débauche d’énergie non récompensée. C’est donc très logiquement qu’il sera remplacé à la 78 eme minute.

Raul Cedric Loe dans un beau jour

Le sociétaire d’Osasuna a incontestablement livré son match le plus accompli sous les couleurs nationales. Après une entrée timide dans la rencontre, le jeune Loé a petit à petit pris la mesure de la rencontre. Il a su verrouiller le couloir droit Camerounais en 2ème mi-temps, en  inhibant le duo Tamboura-sakho qui a fait voir de toutes les couleurs Oyongo. Orphelin d’enoh au milieu, il a vite compris que c’était à lui de prendre la main et répondre au combat physique proposé par les maliens. En musclant sévèrement son jeu, ses interventions dévastatrices auront eu le mérite de calmer l’ardeur des aigles. C’est lui qui va trouver sur orbite oyongo Bitolo à la 83eme minute pour le but Camerounais à la suite d’une lumineuse ouverture millimétrée.

Lions Indomptables: Préparations physiques personnalisées au menu ce mercredi

Cameroun-Mali; can 2015 à Malabo

Share This