La faute à l’erreur.

Après le nul un but partout du Cameroun face au Mali, le sélectionneur Allemand du Cameroun focalise sur les qualités des Maliens et l’erreur de marquage de Bédimo sans le citer.

“Le Mali est une équipe dangereuse avec des joueurs très forts techniquement, qui évoluent pour la plupart en Europe. L’idée c’était de gagner le match, le but concédé est venu d’un coup de pied arrêté et d’une erreur de concentration d’un joueur et ça fait mal.”

De son côté, le coach du Mali      explique à demi-mots que le Mali était supérieur au Cameroun et pareil que le but encaissé n’était qu’une erreur de placement.

C’était un match très complet, avec de l’intensité et un bon rythme. Le Mali a montré un visage très sérieux avec une bonne organisation. On regrette le 2e but refusé, on ne sait pas pour quelle raison. Mais le Mali a pratiqué un football de qualité. En face, il y avait des Camerounais avec aussi des qualités. C’était une bonne opposition. Physiquement, on a résisté jusqu’à la fin. Il y avait des combinaisons intéressantes sur le plan offensif. On a fait une erreur de placement sur le but concédé mais c’est toujours difficile de démarrer une compétition.

Cameroun-Mali; les temps forts en image

CAN 2015: Deux semaines d’indisponibilité pour Enoh

Share This