En cas de défaite, la rencontre de la troisième journée face au Brésil ne sera qu’un match de gala pour Samuel Eto’o et sa bande.

Le Cameroun joue son deuxième match de la phase de poule de la Coupe du Monde 2014, ce mercredi 18 juin face à la Croatie. Il s’agit d’un affrontement aux allures de finale entre les deux derniers de la poule A qui ont respectivement perdu face au Mexique et au Brésil à la première journée. Les deux équipes de tête s’étant neutralisées hier pour le compte de la deuxième journée (0-0), les Lions Indomptables ont absolument besoin d’une victoire pour rêver d’une qualification au second tour. En cas de défaite, la rencontre de la troisième journée face au Brésil ne sera qu’un match de gala pour Samuel Eto’o et sa bande.

Mais, une question taraude les esprits. Avec un Samuel Eto’o incertain pour cause de blessure, une infirmerie garnie, et une organisation approximative autour de l’équipe, Volker Finke et ses poulains seront-ils capables de dicter leur loi face à une équipe convaincante qui est tombée face au Brésil les armes à la main et qui récupère son attaquant vedette Mandzuki, suspendu pour la première journée? Oui, répondent des observateurs du foot au pays des Lions Indomptables. ” La Croatie a un style de jeu semblable à celui de l’Allemagne. Si le Cameroun pouvait développer face à cette équipe le même jeu que contre l’Allemagne en amical, il pourra tirer son épingle du jeu“, indique Samuel Nzoke, consultant à l’émission “Il va y avoir du foot” consacrée à la Coupe du Monde sur Radio Nostalgie Cameroun, une chaine basée dans la ville de Douala.

Même en courant le risque de voir remettre en cause leur patriotisme, d’autres analystes, plus “réalistes” ne se cachent pas pour douter de la capacité du Cameroun à faire tomber ce géant. Quoi qu’il en soit, tout est possible en football et on ne perd rien à espérer.

Eto’o accusé de trahison par ses fans; il se défend (vidéo)

Les diharrées verbales poluantes de Samuel Eto’o

Share This