Quelle mi-temps!

Une leçon d’efficacité .Pourrait-on affirmer, tant les lions indomptables auront démontré une lucidité  remarquable durant les 45 premières minutes de ce grand rendez-vous face aux Eléphants. Dès le début de la rencontre, les lions de l’attaque n’ont pas tardé à se mettre en orbite. Une frappe de Benjamin Moukandjo, seul dans la surface fuyait légèrement le cadre dès la 13ème minute.

Mais la prochaine action allait être la bonne. Parti à la limite du hors-jeu après une passe de Eyong Enow, Clinton Njie, déjà buteur lors du dernier match face à la RDC ne tremblait nullement face à Barry Copa (15e).  Il a même cru au doublé lorsqu’un but lui a été refusé pour position de hors-jeu (18e).

Menés au score, les ivoiriens devenaient progressivement plus entreprenants. Serges Aurier profitait d’une perte de balle de Njie sur le côté gauche pour adresser un centre  dangereux dans la surface camerounaise. Ebogo repoussait le ballon dans les pieds de Yaya Toure qui n’avait qu’à renvoyer la balle au fonds des filets. Ce n’était que partie remise.

Même si les ivoiriens semblaient prendre le dessus, Choupo Moting, sur un de ses rares ballons allaient délivrer une passe lumineuse pour le deuxième but des lions signés Aboubakar (38e). Le Cameroun pouvait donc retourner dans les vestiaires confiant avec ce petit avantage. Mais attention, ce n’est pas fini.

Cameroun-Côte d’ivoire; Quel onze entrant pour le Cameroun?

Can 2015; Cameroun-Côte d’Ivoire: Une correction

Share This