Lors de la victoire du Cameroun face aux Comores le 23 mars dernier, tous les joueurs n’ont pas célébré la qualification avec la même intensité. C’est que certains avaient le sentiment du devoir accompli et d’autres, non. Voici les gagnants et les perdants du dernier regroupement des Lions Indomptables.

 

Les gagnants 

Bassogog 

Christian Bassogog

Sous l’ère Seedorf, il n’avait encore rien montré. L’attaquant d’henan Jianye s’est réveillé face aux Comores. Auteur d’un but et d’une passe décisive, il a pleinement rempli son contrat. En terme d’animation de jeu et d’entente avec ses collègues offensifs, il a montré de belles choses. Tant mieux pour lui.

 

Clinton Njie

15 minutes face aux Comores. Et c’est tout ! L’attaquant de l’OM dont le temps de jeu est réduit à la portion congrue en équipe nationale depuis un moment a réussi à capitaliser samedi dernier. Il s’est mis en évidence avec quelques dribbles déroutants et son but dans les arrêts de jeu. De quoi se souvenir du bon joueur qu’il était avant de sombrer. Cette performance va faire beaucoup de bien à Njie qui rase les murs à Marseille.

 

Les perdants

Joel Tagueu

Appelé du fait de la suspension de Karl Toko Ekambi, Joel Tagueu n’a pas vraiment saisi sa chance. Quitter la pelouse du stade Ahmadou Ahidjo avec seulement une passe décisive à son actif est une médiocre performance pour l’attaquant de Maritimo qui a vendangé beaucoup d’occasions.

Titulaire face à Panetolikos, le milieu de terrain Olivier Boumale a inscrit un doublé et délivré une passe décisive.

Olivier Boumal

On se disait que Olivier Boumal convoqué pour remplacer Stéphane Bahoken, blessé, pouvait apporter un peu de concurrence en attaque. Mais la dernière recrue de Panionios a plutôt conforté la place de ses partenaires offensifs. A peine entré en jeu à la place de Choupo-moting, il a vendangé une grosse occasion qu’il aurait pu mettre au fond et marquer des points.

 

Par Akam

 

Amical: Le Cameroun s’incline face au Brésil (0-1)

CAN 2019 : Les chantiers de Clarence Seedorf

Share This