Encanaillés dans une bataille juridique pour sa survit en Elite One, les Astres de Douala ne peuvent désormais que se remettre à la CCA où ils devront jouer leur va-tout face à une situation qui, à leurs yeux apparait comme une injustice.

Les faits remontent le 6 juin 2019, lors de la 5e journée des Plays-Off organisés par la LFPC, la rencontre ayant Opposé les Astres de Douala à New Stars de Douala avait tourné à l’avantage des Brésiliens de Bépanda sur le score de 2 buts à 0. La réserve de qualification formulée par New Stars sur la « situation de double contractualisation » du joueur Tangi Eric Atoh n’ayant pas été cautionnée, la LFPC par le biais de son secrétariat général s’était alors constitué pour porter l’affaire devant sa commission d’homologation et de discipline, qui avait jugé bon de faire perdre les trois points de la rencontre aux Astres de Douala par décision No 045/LFPC/SG/CHD/DH/19 du 14 juin 2019. Une décision favorable au maintien en Ligue 1 de PWD de Bamenda,  relégué sur le terrain au terme de la saison sportive 2018/2019.

Non satisfaits, Les Astres de Douala vont porter l’affaire auprès de la commission des recours de la Fécafoot qui va les rétablir dans leur droit par décision No 24/FCF/CR/2019 du 04 septembre 2019, homologuant le score acquis sur le terrain lors de la 5e journée, et annulant la résolution de la commission d’homologation et de discipline de la LFPC pour mauvaise appréciation. L’on croit alors l’affaire close. Que non ! PWD de Bamenda introduit un recours en tierce opposition et intervention volontaire en appuis contre la décision de la chambre de recours de la Fécafoot. Non prévu par la réglementation de la Fécafoot, cette tierce opposition de PWD sera jugée irrecevable par décision No 027/FCF/CR/2019 du 17 Octobre 2019 par la même commission de recours.

Mais l’affaire va connaitre un revirement spectaculaire après la tenue de l’Assemblée Générale Ordinaire de la Fécafoot le 17 Octobre 2019. La commission de recours jusque là présidée par Gilbert Schlick, verra ses membres remplacés. Présidée désormais par Me Achet Nagnigni et siégeant à nouveau quelques heures seulement après avoir été nommées, trois membres sur les sept que constitue cette chambre vont rétracter les décisions No 24/FCF/CR/2019 du 04 septembre 2019 et No 027/FCF/CR/2019 du 17 Octobre 2019. Le recours en tierce opposition de PWD de Bamenda sera jugé recevable, et les Astres de Douala déboutés. Condamnés à évoluer en Elite Two, le sort des Brésiliens de Bépanda est désormais suspendu à la réaction de la CCA vers qui ils se sont référés en procédure d’urgence.

En attendant que la CCA se prononce, les Astres de Douala sont contraints d’évoluer en Elite Two. La rencontre du club contre Renaissance comptant pour la deuxième journée programmée le 31 Octobre 2019, a été décalée pour le 1er Novembre avec l’accord des deux parties (0-0).

Transferts: Gérard Bakinde signe à New stars

Union de Douala : Aboubakari Siddiki offre la victoire face à Avion

Share This