Les lions devraient se surpasser pour faire plier la machine allemande et accéder au second tour.

Gagner l’Allemagne au moins sur le score de 3 buts à 0. C’est ce qu’il faut aux Lions indomptables ce dimanche 25 juin 2017 pour accéder au second tour de la Coupe des Confédérations Russie 2017. Benjamin Moukandjo et ses camarades, battus par le Chili (0-2) à la première journée et contraints au nul par l’Australie (1-1) sont donc contraints à l’exploit face aux champions du monde en titre obligés d’obtenir au moins un match nul pour se qualifier.

Mais l’espoir subsiste, sachant que le Cameroun avait déjà battu un champion du monde en titre (le Brésil) lors de la Coupe des Confédérations France 2003 sur le score d’un but à 0, une réalisation de Samuel Eto’o.  Autre nouvelle intéressante, plusieurs cadres de la sélection allemande n’ont pas été conviés à cette compétition qui semble ne pas être une grande priorité pour l’Allemagne. De quoi booster l’orgueil d’Aboubakar et les autres  qui ne voudraient pas que l’histoire retienne qu’ils ont trébuché face à une équipe réserve de la Mannschaft.

Mais il y a d’autres chiffres qui ne donnent pas le courage d’espérer. En trois confrontations avec l’Allemagne, le Cameroun ne s’est jamais imposé. Il affiche un bilan de deux défaites ( 0-2 en Coupe du Monde 2002,   0-3 en amical le 17 novembre 2004) et un match nul (2-2, le 1er juin 2014) .

Avantagé par l’histoire ou pas, les Lions Indomptables devront se montrer plus réalistes que lors de leurs deux premières sorties en attaque et plus concentrés en défense. Cela demande peut-être que quelques changements soient opérés par Hugo Broos, jusque-là  figé sur ses choix. La rencontre débute à 16 heures, heure du Cameroun (15 heures GMT).

 

Historique Cameroun-Allemagne

Coupe du Monde 2002 (11 juin 2002) : Cameroun vs Allemagne : 0-2

Match amical (17 novembre 2004) : Allemagne vs Cameroun : 3-0

Match amical ( 1 juin 2014) : Allemagne vs Cameroun : 2-2

Coupe des Confédérations 2017: Zambo Anguissa en cinq leçons

Cameroun-Allemagne: Le onze entrant

Share This