Njié inscrit son deuxième doublé chez les lions.

Avec un onze entrant composé de  Ndy Assembé, Nkoulou, Bedimo, Banana, Guihota, Enoh, Zock, Njié, Kweuke, Mengolo et AboubaKar; les lions indomptables du Cameroun se sont fait des frayeurs face aux Etalons qui ont réussi à imposer leur jeu tout au long de la rencontre.

C’est donc sans surprise que Prejuce Makoulma a ouvert le score à la 18 ème minute de jeu avant de se voir rattraper au score non pas grâce au collectif camerounais, mais à l’instinct de Vincent Aboubakar qui inscrit un but suite à une erreur défensive (35′).

Les Etalons reprenaient l’avantage 5 minutes à peine après l’égalisation par l’entremise d’Aristide Bancé.

En deuxième période, on assistera aux rentrées d’Eboa et Dassi à la place de Nzock et Banana et par après, Volker Finke jetera dans l’arène Kombi, Toko Ekambi, Dany Ndy et Franck Etoundi. Des changements qui n’apporteront pas grand chose au jeu, tant le flou tactique reste visible dans cette équipe.

Njié en sauveur

Heureusement qu’un certain Clinton Njié auteur d’une saison remarquable en club, est resté sur la pelouse. Il sera l’auteur du but d’égalisation à la 85ème minute et du but de la victoire à la 92 ème.

Les Etalons auront pêché par le manque d’expérience pour une rencontre qu’ils étaient sur le point de remporter.

Les lions indomptables prendront demain la direction de la Belgique où ils affronteront mardi prochain, la RDC.

Amical Burkina-Cameroun; les lions sont incomplets

Amical Cameroun – RDC à Mons; renseignements pratiques

Share This