Après la suspension du président Ahmad Ahmad pour cinq ans par la FIFA, Constant Omari Selemani est le nouvel homme fort de la CAF. Le congolais va assurer l’intérim de la présidence de la CAF jusqu’aux prochaines élections de cette institution, prévues le 12 mars 2021.

En effet, comme stipulent les dispositions de l’Article 24 paragraphe 8 des Statuts de la CAF, en cas d’absence du président ou de son incapacité temporaire à assumer sa fonction, il est remplacé par le 1er vice-président.

CAF : Ahmad Ahmad suspendu pour cinq ans !

Louis Fernand Tchameko : “La suspension d’Ahmad Ahmad n’est pas surprenante”

Share This