Plusieurs anciennes gloires du football mondial ont répondu favorablement à ce qu’il convient d’appeler le « FIFA legend celebrate Africa ». Un match de gala en préludes aux CAF AWARDS au pied des pyramides de Giza. C’est une surface de Beach Soccer que la CAF a choisi de faire évoluer ses monuments cette année sous le regard d’Arsène Wenger, Pierre Luigi Collina et des fans égyptiens. Ces derniers ont pu admirer les prouesses des légendes comme Juan Sébastien Veron, Cafu, Julio Cesar, Zuberbuhler, Nuno Gomez, Juan Angel, Flavio Amado, Mido, Ahmed Hassan, Perpetua Nkwocha, Fadiga, Diouf, Nakata, Rabat Madjer, Youri Djorkaeff etc… Ahmad Ahmad le président de la CAF a conduit l’équipe en blanc avec son fameux dossard 10, tandis qu’en face chez les bleus, c’était l’arrière droit légendaire brésilien Cafu qui était capitaine. Ce dernier avait la lourde charge de bien positionner Gianni Infantino le président de la FIFA qui nous a gratifié de quelques tacles.
Coté Cameroun, seuls Gérémi Njitap et Gaëlle Enganamouit (seule joueuse encore en activité à prendre part à cette rencontre) ont pris part à cette rencontre. La joueuse africaine de l’année 2015 s’est illustré par un joli but en première période.

CAF AWARDS 2019 : Arsène Wenger écarte Mahrez du titre

CHAN CAMEROUN 2020 : Le forfait de la Tunisie ne restera pas impuni

Share This