L’attaquant des Lions indomptables a permis à Kaiserslautern de décrocher sa première victoire de la saison face au Dynamo Dresden (3-0) et de quitter le fauteuil de lanterne rouge.

Mercredi, à l’occasion de la sixième journée du championnat allemand de deuxième division, l’attaquant camerounais Jacques Zoua Daogari a fêté sa première titularisation sur le front de l’attaque de Kaiserslautern. Une première chance que le joueur qui sortait de quelques jours de blessure a exploitée de la plus belle des manières, en signant un doublé qui offre par la même occasion, une première victoire à son équipe en championnat (3-0) face  au Dynamo Dresden.

Dans cette rencontre décisive, le lion indomptable s’illustrait dès la 16ème minute en concluant une balle d’Aliji pour l’ouverture du score (1-0). Il revenait à la charge à la 56ème minute, reprenant  une balle envoyée par Görtler pour le 3-0. Ce premier succès permet à Kaiserslautern qui quitter le fauteuil de lanterne rouge au classement. Mais cette place très peu confortable est  désormais occupée par le Nuremberg d’Edgard Salli, battu à domicile par  Greuther Fürth (1-2). Le milieu camerounais qui a joué les 62 premières minutes de cette partie n’a pas pu sortir le grand jeu.

Franck Kom, l’autre camerounais de la Bundesliga 2 n’a pu jouer que 29 minutes du match perdu par Karlsruher, son club, sur le terrain de Hannovre (1-0). Une blessure serait à l’origine de cette sortie prématurée de l’ancien joueur de l’Etoile du Sahel.

Antalyaspor: Samuel Eto’o suspendu jusqu’à nouvel l’ordre

Aboubakar Vincent : « Samuel Eto’o est comme un père pour moi »

Share This