L’accalmie revient entre Bonaventure Djonkep et Pierre Kwemo. Après plusieurs mois de résistance, ce dernier s’est finalement engagé à verser à son ancien entraîneur la somme de 7,7 millions qu’il lui devait.

Bonaventure Djonkep et Pierre Kwemo ne sont plus en conflit. Les deux parties ont enterré la hache après que le président de l’Union des Mouvements sportifs de Loum ait pris l’engagement de verser la somme de 7,7 millions de francs CFA qu’il doit à son entraîneur. “Je vous donne la primeur de l’information. Jeudi dernier, la fédération nous a réunis. Après plusieurs heures de discussions, nous sommes tombés d’accord sur un certain nombre de choses. Dans quelques jours la fédération va certainement communiquer cette décision. Nous avons enterré la hache de guerre et actuellement, on est dans l’ambiance de la reprise. Au départ, mon objectif n’était pas la descente de l’UMS mais je me battais pour qu’on respecte les entraîneurs parce que au Cameroun, on ne respecte pas ce corps de métier,” nous a-t-il confié en exclusivité.

Faut-il rappeler que le 4 septembre 2018, la chambre nationale de résolution des litiges avait condamné l’UMS à verser la somme de 7,7 millions de francs CFA à Bonaventure Djonkep suite au licenciement abusif du technicien camerounais.

 

Mercato : Wilfried Kaptoum cherche preneur

Mercato : Sébastien Siani a les fourmis dans les jambes

Share This