La sanction proposée par le parquet de l’Union belge à l’encontre du défenseur camerounais a été validée. 

Après son expulsion le week-end dernier en toute fin de match face à Eupen suite à un coup de sang contre Jordi Amat , le parquet de l’Union belge avait proposé une suspension de cinq matches dont un en sursis  pour Michael Ngadeu Ngadjui plus 4500 euros d’amende dont 4000 effectifs.  Cette sanction a été confirmée mercredi par la fédération belge.  La Gantoise a une nouvelle fois la possibilité de faire appel de cette décision.

Le Royal Excel Mouscron,  de son côté n’a pas jugé utile de contester la proposition de sanction de l’Union belge contre son milieu camerounais Jean Onana. Le néo lion indomptable exclu à la 32ème minute du match face à Courtrai (0-3) suite à une faute sur Llombe Mboyo écope de 3 matches de suspension  à partir du 16 septembre 2020, dont 2 effectifs et 1 avec sursis jusqu’au 15 septembre 2021 inclus.  Il devra en plus régler une amende de 2500 euros dont 2000 euros effectifs et 500 euros avec sursis jusqu’au 15-09-2021 inclus.

 

Belgique: De lourdes sanctions en vue pour deux lions indomptables

Ligue 1: Yvan Neyou et Saint Etienne ramènent un succès historique de Marseille

Share This