Michael Ngadeu-Ngadjui n’aime pas le traitement que les dirigeants du Royal Antwerp infligent à son compatriote Didier Lamkel Zé.

Absent de la liste européenne d’Ivan Leko, Didier Lamkel Zé n’est plus apparu en championnat depuis plus d’un mois. Sa dernière apparition fut lors du succès 4-1. Depuis lors, l’attaquant camerounais est redevenu indésirable. Une situation que regrette son compatriote Michael Ngadeu-Ngadjui, dans des propos accordés à La Dernière Heure. Le défenseur de La Gantoise critique ouvertement la position de l’Antwerp vis-à-vis de l’attaquant de 24 ans. « En l’écartant, le club a voulu faire primer l’extra-sportif mais il devrait plutôt s’attarder sur le plus important : le terrain. Quand Didier joue, il apporte toujours quelque chose et c’est l’un des meilleurs de l’effectif. Pour l’instant, l’Antwerp a de la réussite, mais la saison est longue et les matchs commencent à se multiplier. Il va donc avoir besoin de lui […] Si l’Antwerp décide de se séparer de lui définitivement, ce sera le club le plus grand perdant dans l’histoire .»

Elite One : La Fecafoot reporte le lancement

Lions Indomptables : Martin Hongla remplace Fai Collins

Share This