Malgré les atouts du Mali qui fait désormais après un premier tour réussi, le sélectionneur du Congo Brazzaville pense que son équipe a toutes les moyens de passer en demi-finale.

« Nous avons atteint notre premier objectif à savoir arriver en quarts de finale. On ne va certainement pas s’arrêter là. Nous allons continuer à pousser jusqu’ à la limite où nous allons nous arrêter. Nous savons que ça ne va pas être facile, nous allons mettre tout ce que nous avons comme capacité, physique, technique, tactique et mental pour passer ce tour. Le Mali possède des atouts : technicité, vivacité, efficacité. Mais c’est le meilleur sur le terrain demain qui va gagner. C’est le plus inspiré, celui qui aura plus d’aptitudes qui réussira. Nous avons pris des dispositions, parce que de notre côté nous avons aussi la valeur. Le Mali a toutes les valeurs que j’ai citées, mais ça ne veut pas dire qu’il n’y a pas de failles là-dedans. On s’est préparé en conséquence.»

Thimotée Atouba : “Au Cameroun, il y a 25 millions de sélectionneurs”

Nouhoum Diané (Mali) : « Le Congo est une bonne équipe »

Share This