“Cela aurait pu être fatal”.

Le camerounais jean Christophe Bahebeck fraichement débarqué à saint Etienne en provenance du PSG a frôlé la mort. Victime d’un gros malaise à la pause du match Saint-Etienne – Bastia, le jeune attaquant était complètement déshydraté, mais l’ignorait.

Si Bahebeck lui même a tenu à rassurer le public: “Des nouvelles rassurantes concernant ma santé une petite peur mais tout va bien“, le président du club Bernard Caïazzo lui a fait allusion aux choix judicieux de son médecin: “J’ai eu le médecin du club. S’il l’avait autorisé à jouer la seconde période, cela aurait pu être fatal. Il était en déshydratation en raison de la chaleur“. Fatal vous dites! La rédaction de lionindomptable.com souhaite un bon rétablissement au jeune attaquant camerounais.

yves clément Arroga; le Guardiola africain

Olivier Boumal; le talentueux milieu de terrain qui enflamme le championnat grecque

Share This