Jeux de chaises musicales à Fortuna. Contre toute attente, l’entraineur Guy Bertin Djiepnang a jeté l’éponge. Sur le plan sportif, le club de la capitale qui a engrangé une victoire et un nul en deux journées de championnat, se porte pourtant bien.

Guy Bertin Djiepnang n’est plus l’entraineur de Fortuna. Ce dernier a décidé de libérer le plancher après le nul obtenu dimanche sur la pelouse de PWD de Bamenda lors de la deuxième journée du championnat. La jeune formation de la capitale se portant pourtant bien sur le plan sportif après avoir démarré la saison par une victoire 2-0 face à Eding sport lors de la première journée et en obtenant un bon nul hier contre le champion en titre PWD de Bamenda.

Malgré ces bons résultats, Guy Bertin Djiepnang réputé pour des cours séjours sur les bancs de touche a quand trouvé les raisons de quitter le club. L’ancien entraineur de Racing de Bafoussam est le premier technicien qui libère son banc cette saison.

Priso Eyango (Canon de Yaoundé ) : « On aurait gagné Apejes si on n’avait pas été réduits à 10 contre 11 »

Ligue 1 : Sans Neyou et Moukoudi, l’ASSE s’impose à Angers de Bahoken

Share This