L’ex-international burkinabé se prononce sur la décision de la fédération de retirer les équipements aux joueurs du Burkina Faso après le CHAN 2020.

“Ce n’est pas normal qu’on déshabille les joueurs. Ils reviennent d’une compétition où ils ont quand même fait de bons matchs lors des deux derniers matchs. On a quand même vu que ces enfants pouvaient aller loin dans ce tournoi. J’étais au Cameroun. Quand je parle, j’étais là. Le président de la fédération avait déjà donné son ok pour que les joueurs puissent partir avec leurs maillots. Ca c’était devant moi. Les maillots où il y a les noms floqués reviennent aux joueurs. Moi aussi j’ai été victime de ça. Quand on va à la CAN ça dépend des résultats. Quand on traverse le premier tout, les quarts de finale, on a droit à ça. C’est très facile, on prend. On a droit aux maillots, aux survêtements, on bloque tout et là personne ne peut parler. Ils ont remis les maillots floqués et les maillots d’entrainements. Ce qui n’est pas professionnel et il faut le dire c’est que le chargé des matériels est venu ici à Ouagadougou déshabiller les joueurs à l’aéroport. Ce n’est pas normal. Il n’a pas fait son job. Je ne pense pas que le président de la fédération a appelé le chargé de matériels pour lui dire de déshabiller les joueurs. Il devait récupérer ça ailleurs ou dire aux joueurs de ramener. ”

CAF : Seidou Mbombo auditionné

CHAN 2020 : Qui remportera le trophée ce soir ?

Share This