A quelques heures du match contre le Cap-Vert, le sélectionneur du Cameroun Antonio Conceiçao est optimiste. ” Chaque match a son histoire. On attend un match différent, on a un groupe différent. Il y a certains joueurs qui n’ont pas pu voyager par exemple ceux qui évoluent dans le championnat français du fait des restrictions du gouvernement, d’autres qui reviennent de blessure et qui n’ont pas encore trouvé le rythme. Mais moi je compte sur ces joueurs que j’ai convoqués je compte énormément sur eux, j’ai confiance en eux. Ca va être difficile sur le terrain synthétique pour les joueurs qui jouent sur le terrain naturel. Il y a aussi beaucoup comme on l’a vu aux entrainements. On va s’adapter, les joueurs sont avisés pour cela. On va donner le maximum comme on l’a fait depuis le début.”

Sur l’ambiance du groupe

“Ils vivent bien ensemble et pour moi c’est le plus important. Ca se voit au jour le jour comment le groupe vit ensemble. Ils sont bien ensemble et quand c’est comme ça on est beaucoup plus prêts pour atteindre les objectifs qu’on s’est fixés. On a un long chemin. Là on a 25 joueurs parce que comme vous le savez Zambo Anguissa n’a pas voyagé à cause des lois gouvernementales de l’Angleterre qui ne permettent pas qu’ils viennent ici. Mais on travaille d’arrache pied comme toujours pour préparer ces deux matchs contre le Cap-Vert et le Rwanda.

Lions Indomptables : Karl Toko Ekambi a renoncé

Cap Vert – Cameroun : La compo des Lions Indomptables

Share This