Le sélectionneur des Lions U17 donne ses impressions après la victoire 5-2 de son équipe new-look ce 19 février 2021 au stade annexe 1 de l’Omnisport de Yaoundé.

Quel sentiment après la victoire 5-2 en amical contre Fondation Tafi ?

Sentiment de satisfaction après nous ayons volontairement écarté certains joueurs pour des questions d’âge. Nous avons quasiment reconstitué l’équipe et la rencontre face à Fondation Tafi, une fondation très affûtée, était notre premier match test. Les nouveaux joueurs étaient timorés dès le début, ils ont concédé un but dès l’entame. C’est normal, ils sont jeunes et sont nouvellement admis en sélection. On ne peut pas tout de suite prétendre avoir toutes les qualités requises pour jouer le haut niveau. Nous leur avons donné 30 minutes de jeu, on a ensuite procédé à deux remplacements qui nous ont permis d’inscrire deux buts avant la mi-temps.

Doit-on s’attendre à d’autres bouleversements dans l’équipe ?

Nous avons gagné 5-2, mais le plus important n’est pas le score. Nous préparons cette équipe pour la Coupe d’Afrique U17 au Maroc (…) Nous ne sommes pas fermés, tout joueur capable de nous aider dans cette reconstitution est le bienvenue. Nous avons l’obligation de faire mieux que la génération précédente qui a remporté la CAN 2019.

A trois semaines de la compétition, la reconstitution peut-elle permettre de remporter la CAN ?

Quand vous regarder la production de jeu de cette équipe il y a des choses positives mais aussi négatives que nous devons améliorer. Nous allons froidement les diagnostiquer pour constituer une équipe capable d’inquiéter tout le monde.

Coupe de la CAF : AS Sonidep a déjà pris ses marques à Garoua

Prépa CAN U17 : les Lionceaux balaient la Fondation Tafi

Share This