Les choix de Finke et les enjeux tactiques.

Yves Clément Arroga est entraîneur de football UEFA-Pro, formateur chevronné en Espagne. Avant cette deuxième rencontre des lions indomptables comptant pour les qualificatifs CAN 2017, Il livre à lionindomptable.com toute la pertinence de son analyse au sujet de l’ampleur du travail qui attend Volker Finke et épluche le jeu des Gambiens.

Au sujet de la liste des 23.

Je remarque que cette liste est à 65% faite de joueurs défensifs et un faible pourcentage des joueurs du milieu de terrain. Donc la conséquence est le manque de joueurs créatifs, de joueurs intelligents qui pourront participer à la génération  du jeu. Le football de nos jours, repose sur la complémentarité des joueurs créatifs, intelligents et qui assurent physiquement. Par exemple Stéphane MBIA  est un joueur polyvalent entre le milieu de terrain et la défense c’est un excellent récupérateur  Mr Finke aurait pu faire appel à un milieu de terrain supplémentaire en enlevant un défenseur.

Le retour de Kameni

Il manque une référence dans les buts camerounais qui pour moi n’est autre que Carlos KAMENI pour sa maturité et son excellente forme depuis l’année passée et en ce début de saison. Je le ferai suivre de Ndi Assembé pour sa jeunesse et sa peite expérience, puis de Fabrice Ondua qui représente l’avenir.

“Le milieu de terrain est un problème”

Le milieu de terrain est le véritable problème dans cette sélection camerounaise. Stéphane MBIA est d’un grand apport pour limiter ou réparer les erreurs  car Eyong Enoh, Loe Raoul ne sont pas des joueurs très créatifs. D’où le  sérieux problème de constance et de continuité du jeu car nous connaissons trop de pertes rapides de ballon. Le plus important est aujourd’hui de faire un travail de cohésion, de concentration, de vision spatiale lors des prises de décisions. Mr Finke a du pain sur la planche!
En attaque, je ne serai pas contre le fait de tester le petit Jordan Siebatcheu (19 ans), plein de promesse qui peut apporter de la fraîcheur dans la ligne d’Attaque. Il est temps d’éviter qu’il soit récupéré par une autre sélection. Suivez mon regard…

clément arroga, Entyrineur national UEFA-Pro

clément arroga, Entraîneur national UEFA-Pro

Vision optique sur la Gambie

La moyenne d’âge est de 23-24 ans. Elle occupe au classement FIFA 142eme place (août 2015) c’est une équipe en reconstruction mais en baisse tout comme celle du Cameroun qui occupe la position 42. Le n°10 Gambien (MODOU BARROU) est en quelque sorte le moteur de cette équipe. Joueur rapide, avec de bons contrôles de ballon; fort dans les changements d’orientation, il n’hésite pas souvent à aller chercher
l’adversaire en un contre un. Il y a aussi Sanna Nyassi, Saihou Jagne, Souleyman Mareh. Cette équipe possède deux avant-centre qui ne sont pas référentiels mais qui travaillent en permutation constante, donc difficilement contrôlables.

Cette équipe dirigée par le Suisse Raoul Savoy a eu à tenir en échec les Bafana Bafana d’Afrique du Sud ( 0-0) mais je reste positif et je crois que le Cameroun est parti favori sur le papier pour remporter ce match.

Cameroun 2-1 Suisse; les lionnes en huitième de final

Nul (1-1) entre les lions indomptables et l’équipe locale du Sénégal

Share This