Une défaite qui ne fait pas mal.

3 buts à 2, c’est le score qui a sanctionné la rencontre amicale France-Cameroun, disputée lundi, 29 mai 2016 au Stade de La Beaujoire à Nantes. Les Lions Indomptables qui par deux fois sont revenus au score, ont cependant cédé à la toute dernière minute de la partie, sur un coup franc de Dimitry Payet qui n’a laissé aucune chance à Joseph Fabrice Ondoua.

Les Lions indomptables se procuraient les deux premières occasions intéressantes de la partie. D’abord par Toko Ekambi dont le tir était repoussé du bout des gants par les gardien français Hugo Lloris (13e); ensuite par Vincent Aboubakar qui voyait sa tête s’envoler au dessus de la barre (17e). Mais les lions allaient concéder l’ouverture du score à la 20ème minute. Œuvre de Blaise Matuidi qui, d’une reprise en pivot convertissait un centre bien dosé de Kingsley Coman.

Menés au score, les poulains de Hugo Bross se montraient plus réactifs que d’habitude. Vincent Aboubakar reprenait du plat du pied gauche, un centre d’Allan Nyom, après avoir battu de vitesse Adil Rami dans la défense des bleus. Mais avant la pause, la défense camerounaise allait à nouveau craquer, laissant la possibilité à Olivier Giroud mal marqué par la défense camerounaise de transformer facilement un centre de Paul Pogba. Les lions étaient menés 2-1 à la pause.

En seconde manche, le coach des Lions injectait du sang neuf. Parmi les nouveaux entrants, se trouvait Eric-Maxim Choupo Moting qui n’avait plus joué pour les lions depuis le match Cameroun-Niger  le 17 novembre 2015 au Stade Omnisport de Yaoundé. C’est lui qui réussissait à rétablir à nouveau l’équilibre dans la partie après un duel remporté face à Hugo Lloris (87e). Cependant Dimitri Payet décidait de gâcher la fête à la 90ème minute par un coup franc magistralement exécuté. Fabrice Ondoa avait pourtant suivi la trajectoire du ballon. Mais son mauvais positionnement initial ne l’aidait pas à écarter le danger.
Les Lions ont certes perdu le match, mais n’ont pas été ridicules, comme l’attendaient beaucoup de fanatiques camerounais. A trois jours du match capitale contre la Mauritanie, comptant pour la cinquième journée des Eliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations Gabon 2017, la prestation des Lions face à la France donne des raisons d’être optimistes.

Le lion indomptable Patrick Ekeng est décédé en plein match du Dinamo Bucarest

Classement FIFA: le Cameroun gagne 5 places

Share This