Les lions indomptables en mode silencieux.

Le dernier match de préparation des lions indomptables  disputé mercredi à Libreville face au club Gabonais Fc Mounana  s’est soldé par le score vierge de 0 but partout. Volker Finke avait choisit de lancer ses potentiels titulaires dans la partie avec notamment la première apparition de Nicolas Nkoulou depuis le debut du stage.

Le moins qu’on puisse dire est que la machine Cameroun n’est pas encore vraiment au point. Après avoir possédé le ballon une bonne partie de la 1ère mi-temps, les lions ont laissés de plus en plus d’espaces aux généreux joueurs du Fc Mounana qui airaient mérités mieux qu’un score de parité, nul été la barre transversale trouvée à la 2ème mi-temps.

Le duo Nkoulou  Chedjou  n’a pas fait oublier Stephane Mbia, avec un chedjou dont le retour en grâce n’a pas suffit pour booster les performances collectives de la défense. Oyongo Bitolo toujours égal à lui même a fait du Oyongo, tandis que sur la flanc Gauche, Bédimo était aux abonnés absents, et sera remplacé à la mi-temps. Enoh eyong a magistralement tenu la dragée haute dans un milieu de terrain où Manjeck en dessous de son niveau a cédé sa place au baroudeur Frank kom qui ne fera pas mieux. En attaque Moukandjo ne fût que l’ombre de lui même, et la volonté de Salli et Choupo, peu aidés par Kwekeu ne suffiront pas à trouver la faille. Le plus remuant des attaquants sera finalement le recalé Jaques Zoua  qui en 10 minutes aura montré tout son appétit.

Après trois matchs amicaux  pour autant de nuls, ce n’est pas vraiment le moral haut que les lions iront à Malabo compte tenu des copies qu’ils ont livrés durant leurs dernières sorties. Mais il faut dire aussi  que le Cameroun, souvent comparé à un  moteur diesel,  ont la réputation de se bonifier au fil des matchs et des enjeux.

Reste à Finke de trouver la bonne formule, Jour-J -5…

Patrick Mboma : « Les chances du Cameroun sont bonnes »

Avec Obiang Nguéma, la CAN a son père noël

Share This